Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Rentabilité des services publics locaux

Tarifications, investissements productifs : des solutions existent !

Publié le 02/03/2017 • Par Claire Chevrier Pierre Cheminade • dans : A la Une finances, Actu experts finances, France

La chaîne automatisée de traitement des déchets hospitaliers génère 1,1 million d'euros par an pour le Siaved
La chaîne automatisée de traitement des déchets hospitaliers génère 1,1 million d'euros par an pour le Siaved SIAVED
Loin de la sinistrose entretenue par certains politiques, les collectivités font preuve sur le terrain d'une grande capacité d'adaptation et d'innovation pour rentabiliser leurs missions sans trop dégrader le service rendu aux usagers.

Cet article fait partie du dossier

Rentabilité du service public : la fin d'un tabou

Le calcul de la rentabilité conduit-il inévitablement à la réduction du service public ? C’est une crainte assez répandue. Pourtant, « les collectivités ne recherchent pas une rentabilité financière pure, mais plutôt à limiter au maximum l’impact sur leur section de fonctionnement tout en préservant le service public », estime Pierre Breteau, associé chez KPMG « secteur public ». Face à l’équation de la baisse des dotations, les directions financières sont donc en pleine ébullition : révision des tarifs, évaluation du coût des services, rationalisation des procédures et des périmètres, équipements rentables, investissements intelligents dans le secteur de la rénovation énergétique ou du numérique. L’initiative est à tous les étages et certaines collectivités se ...

Article réservé aux abonnés Gazette & Club finances
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes
  • Club finances

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club finances

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club finances

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club finances

S'abonner PROFITEZ DE L’OFFRE 30 JOURS GRATUITS Déjà abonné ? connexion

Contenu Premium

Thèmes abordés

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Tarifications, investissements productifs : des solutions existent !

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X