Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Intercommunalité

La grande agglomération de Chartres sera créée en janvier 2011

Publié le 17/11/2010 • Par Jean-Jacques Talpin • dans :

Après le vote de 32 communes, le préfet vient d’accorder son feu vert au «Grand Chartres».

Après plusieurs mois de procédures, la nouvelle agglomération du «Grand Chartres» verra officiellement le jour le 1er janvier 2011.
Le 4 novembre 2010 le préfet d’Eure-et-Loir constatant «l’accord unanime de trois communautés d’agglomérations et de 26 conseils municipaux représentant 75.960 habitants» a donc signé l’arrêté de création de la nouvelle communauté d’agglomération.

Née du regroupement de trois communautés :

  1. l’agglomération Chartres Métropole (7 communes),
  2. l’Orée de Chartres (16),
  3. Val de l’Eure (9),

Le « Grand Chartres » totalisera au total 32 communes et 112.000 habitants.

Fond de polémiques
Cette création intervient pourtant sur un fond de polémiques.
Les principales communes de gauche de la périphérie de Chartres ( Mainvilliers, Champhol et Lèves) ont en effet voté contre ce regroupement.
Par ailleurs, une autre communauté de communes, celle de Bois-Geslin a préféré rester en dehors empêchant ainsi que le périmètre du « Grand Chartres » épouse celui du SCOT validé en 2006. Une autre épine restera également plantée dans le pied du futur président de la CA, Jean-Pierre Gorges, député maire UMP de Chartres qui souhaitait voir la création d’une « communauté de destin ». Barjouville, la principale ville commerciale de l’agglomération –et aujourd’hui en dehors de tout EPCI-, a en effet refusé l’intégration. Mais une « guerre » oppose depuis plusieurs années Chartres à Barjouville qui veut accueillir un vaste centre commercial auquel Chartres Métropole s’est toujours opposée. La solution pourrait venir du conseil d’Etat qui doit trancher cette question.

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

La grande agglomération de Chartres sera créée en janvier 2011

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X