Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

[Entretien] Travail social

Secret professionnel : « L’éthique oblige dans certains cas à déborder le cadre réglementaire ou légal »

Publié le 10/02/2017 • Par Catherine Maisonneuve • dans : Actu experts prévention sécurité, France

Laurent Puech
L.Puech
Ibtissam Bouchaara est-elle une lanceuse d'alerte ? Cette éducatrice spécialisée a dénoncé publiquement les conditions d'accueil d'un foyer pour mineurs non accompagnés (ex-mineurs isolés étrangers) où un jeune malien s'est suicidé. Dans un entretien à la Gazette, Laurent Puech, fondateur du site web secretpro.fr revient sur la délicate question du secret professionnel des travailleurs sociaux.

Le site web secretpro.fr sur le secret professionnel que vous avez créé en 2014 vient d’apporter son soutien à Ibtissam Bouchaara dont le cas crée beaucoup d’émoi chez les travailleurs sociaux. Pourquoi ?

Ibtissam Bouchaara est éducatrice et déléguée du personnel à l’association La Sauvegarde de la Marne. Après le suicide par défenestration d’un mineur malien au Foyer Bellevue de Châlons-en-Champagne, elle a témoigné sur une radio associative du manque de moyens alloués par l’aide sociale à l’enfance et des mauvaises conditions d’accueil dans ce Centre d’accueil et d’orientation pour les mineurs isolés que gère l’association. Elle vient d’être sanctionnée par une mise à pied à titre conservatoire dans l’attente de la procédure de licenciement pour faute grave. Au-delà de ce cas, l’équipe de secretpro.fr milite pour que les professionnels du travail social aient une possibilité plus large de s’exprimer jusque dans l’espace public lorsque les plus fragilisés sont mis à mal et sans possibilité de faire valoir leurs droits.

La pétition de soutien à Ibtissam parle de « lanceuse d’alerte », reprenez-vous l’expression à votre compte ?

Oui. Ibtissam a-t-elle commis une faute en s’exprimant ainsi dans l’espace public et en remettant en cause son institution ? Peut-être. Mais la défense des plus fragiles nécessite des professionnels solides, osant parfois prendre des risques ...

Article réservé aux abonnés gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes
  • Club prévention - sécurité

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion
Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Secret professionnel : « L’éthique oblige dans certains cas à déborder le cadre réglementaire ou légal »

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X