Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

HABITAT ET INSERTION

Accueil des gens du voyage : l’habitat adapté fait défaut

Publié le 09/02/2017 • Par Nathalie Da Cruz • dans : France

courdescomptes_une
Arap - Fotolia
Le rapport annuel de la Cour des comptes paru le 8 février contient un chapitre sur l'accueil des gens du voyage. Il était temps, car la dernière étude remontait à 2012. Si, en cinq ans, des progrès ont été constatés, il reste encore plusieurs chantiers à améliorer : les structures d'habitat adapté pour résorber l'occupation permanente d'aires temporaires, la scolarisation des enfants et l'accueil des « grands rassemblements » d'été.

Un premier constat positif : le nombre de places créées dans les aires d’accueil a continué à progresser ; près de 27 000 places en 2015, soit 25 % de plus qu’en 2010. Mais des disparités importantes demeurent : Ile-de-France, Paca et Nord-Pas-de-Calais sont à la traîne par rapport aux objectifs fixés.

En dehors de ces trois régions, seuls 17 % des départements ont rempli leurs obligations définies par la loi du 5 juillet 2000 relative à l’accueil et à l’habitat des gens du voyage, dite « loi Besson ».

Des aires coûteuses et mal acceptées par les riverains

Quels sont les obstacles ? En premier lieu, la nécessité de mobiliser des réserves foncières dans les zones tendues. De plus, l’investissement est élevé pour les communes : entre 15 000 et 50 000 euros par ...

Article réservé aux abonnés Gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion

Références

Rapport 2017 de la Cour des comptes

Rapport 2012 de la Cour des comptes

Thèmes abordés

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Accueil des gens du voyage : l’habitat adapté fait défaut

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X