Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

[OPINION] Egalité femmes-hommes

Egalité réelle et collectivités : l’attente d’un véritable changement culturel

Publié le 14/02/2017 • Par Auteur associé • dans : France, Opinions

egalite-femmes-hommes-UNE
geralt / Pixabay Public Domain
Depuis un certain nombre d’années, les sociétés œuvrent à créer les conditions d’une égalité sociale, juridique et professionnelle entre les femmes et les hommes.
Christine Gautier Chovelon

Christine Gautier Chovelon

juriste, docteure en sciences de l'éducation, conseillère en organisation et RH au CNFPT Paca et enseignante-chercheuse associée à l'Ecole supérieure du professorat et de l'éducation de Nice

Marcel Gauchet, philosophe et historien, indique, en 2014, que nous sommes à l’âge de l’égalité et avons affaire à une révolution anthropologique. Dan cette optique, l’égalité réelle ne pourrait-elle pas s’appréhender en tant que nouvel espace relationnel coopératif entre les femmes et les hommes ?

Politique intégrée à l’égalité des sexes

La loi du 4 août 2014 sur l’égalité réelle incite les collectivités locales à devenir des actrices incontournables de la lutte contre les inégalités en mettant en œuvre une politique intégrée de l’égalité entre les deux sexes. Elle introduit une véritable dynamique de changement structurel. C’est un processus qui se veut aussi bien politique que technique, et qui interpelle le concept d’« innovation politique territoriale ».

On est en droit de se demander pourquoi il semble fréquent de « qualifier » l’égalité d’un adjectif ou d’un adverbe. La loi du 4 août 2014 introduit dans ses dispositions la notion « d’égalité réelle ». De quoi parle-t-on ? Comment ce concept s’articule-t-il avec celui de l’égalité formelle ? Le passage de l’égalité formelle à l’égalité réelle est-il si difficile à faire ? Ce qui signifie que la mise en visibilité du respect de l’égalité professionnelle ne passe pas par le seul mécanisme quantitatif, qui serait la remise d’un rapport sur la situation répondant aux 27 critères attendus (article 61 de la loi du 4 août 2014). Comment construire cette égalité réelle ?

Les inégalités femmes-hommes persistent

Malgré l’existence d’un arsenal juridique important, des inégalités entre les sexes en matière de salaire et de carrière persistent. Le poids des stéréotypes sexistes demeure et favorise toujours des processus de construction des inégalités en amont et en parallèle.
Cela nous amène à introduire le questionnement suivant : quels seraient les outils conceptuels qui nous permettraient de construire cette égalité réelle en tant que nouvel espace relationnel entre les femmes et les hommes ? Et quel serait le choix pédagogique pertinent pour accompagner un tel changement dans la lutte contre les stéréotypes sexistes ? Nous optons pour trois partis pris.

Le premier concerne la nécessité d’inscrire l’égalité professionnelle dans une dimension globale qui relie égalité formelle et égalité réelle, et qui est celle d’une démarche intégrée préconisée par la loi du 4 août 2014 dans son article 1er. Une évolution culturelle des organisations et des individus est recherchée. Le deuxième porte sur la construction de nouveaux espaces relationnels mixtes coopératifs basés sur des relations réciproques et symétriques qui favoriserait cette égalité réelle.

Enfin, cette démarche s’accompagne d’un travail pédagogique sur les images pour obtenir une vision partagée de ce que pourrait être l’« égalité professionnelle » pour les femmes et pour les hommes. Les différents dispositifs réglementaires préconisent de mettre en place dans les organisations des actions de formation et de sensibilisation pour promouvoir cette égalité professionnelle et pour lutter contre les stéréotypes sexistes.

Thèmes abordés

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Egalité réelle et collectivités : l’attente d’un véritable changement culturel

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X