Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

[Interview] Sécurité civile

« Il peut y avoir de fortes disparités dans le service rendu en matière d’incendie et de secours » – Grégory Allione

Publié le 31/01/2017 • Par Eric Leroy-Terquem • dans : Actu experts prévention sécurité, France

Le colonel Grégory Allione, vice-président de la Fédération nationale des sapeurs-pompiers de France, explique pourquoi les services d’incendie et de secours ont été obligés de réduire leurs investissements. Face aux risques, il avance quelques pistes.

Comment expliquez-vous la baisse de l’investissement des Sdis ?

Les capacités d’investissement des collectivités territoriales ont été fortement obérées par la crise financière, une situation parfois aggravée par la souscription d’emprunts toxiques. Par la suite, les collectivités ont subi un effet ciseau avec, d’une part, la baisse des dotations d’Etat et, d’autre part, l’augmentation des dépenses, liées notamment aux contingents sociaux. Ces effets se sont répercutés sur les Sdis, qui ont plus ou moins subi la situation selon qu’ils avaient anticipé et construit leur investissement de façon pluriannuelle. Pour ceux qui avaient constitué leur dotation d’amortissement correctement, l’effet a été amoindri. Pour les autres, le choc a été assez brutal. A cela s’est ajoutée la suppression du fonds d’aide à l’investissement en 2010. Notons qu’à partir de 2017, un nouveau fonds de 25 millions d’euros accompagnera les projets structurants.

Budget des Sdis : les dépenses d’investissement en net ...

Article réservé aux abonnés gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes
  • Club prévention - sécurité

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion
Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

« Il peut y avoir de fortes disparités dans le service rendu en matière d’incendie et de secours » – Grégory Allione

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X