En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X

Club Prévention Sécurité

1

Commentaire

Réagir

Prévention de la délinquance

Radicalisation : forte hausse des moyens pour les collectivités

Publié le • Mis à jour le • Par • dans : A la une, A la Une prévention-sécurité, Actu experts prévention sécurité, France • Club : Club Prévention-Sécurité

1

Commentaire

Réagir

© Sangoiri / Fotolia

Dans un contexte post-attentats, le Fonds interministériel de prévention de la délinquance (FIPD), destiné aux collectivités territoriales et aux associations, s'élève en 2017 à 102 millions d’euros, en hausse d’environ 47 % par rapport à 2016. La circulaire, datée du 16 janvier, que révèle la Gazette, fait une priorité des mesures contre la radicalisation et le terrorisme ainsi que des actions de prévention de la stratégie nationale 2013-2017.

Voir le sommaire

Cet article fait partie du dossier

Lutte contre le terrorisme : le gouvernement somme les collectivités de prévenir la radicalisation religieuse

Dans un contexte post-attentats toujours prégnant, les collectivités territoriales et les associations bénéficieront cette année de moyens revus à la hausse pour s’engager dans la lutte contre la radicalisation et le terrorisme.

Avec une enveloppe globale de 102 millions d’euros en 2017, le Fonds interministériel de prévention de la délinquance (FIPD) pour 2017 fait en effet un bond significatif de près de 47 % par rapport à 2016 (69,4 millions d’euros).
Un seuil jamais atteint jusque là qui pourra de surcroît être abondé en cours d’année par un report de crédits de 21 millions d’euros prévu par la loi de finance rectificative 2016.

C’est ce que révèle la circulaire fixant les priorités du FIPD datée du 16 janvier 2017 et adressée aux préfets par la secrétaire générale du Comité interministériel de prévention de la délinquance et de la radicalisation (SG-CIPDR), Muriel Domenach.

Principale nouveauté, le financement du plan d’action contre la radicalisation et le terrorisme (PART) du 9 mai 2016 est placé en tête des deux priorités énoncées par la circulaire, comprenant le soutien à un volet « prévention », d’une part, et le soutien à la sécurisation des établissements scolaires, des sites sensibles et à l’équipement des polices municipales, d’autre part. Les trois programmes d’actions de la stratégie nationale de prévention mise en œuvre depuis 2103 constituent la seconde priorité de financement pour 2017.

2/3 des crédits pour lutter contre la radicalisation et ...

CONTENU RÉSERVÉComment accéder à ce contenu ?

NON ABONNÉ ?

Nouvel utilisateur ? Créez votre compte

Offre pour l’ensemble des agents de votre collectivité, demandez un devis

Haut de page

1

Commentaire

Réagir
Publicité
Publicité

Télécharger
l'appli!

En savoir plus

Formations d’experts

VOUS ÊTES ABONNÉ AU MAGAZINE LA GAZETTE DES COMMUNES

Où trouver mon numéro d’abonné ?

Le numéro d'abonné se trouve sur l'emballage plastique du magazine. Il s'agit de la série des 8 ou 9 premiers caractères du code présent au-dessus de l'adresse postale. Il peut comporter un / ou une lettre.

Dans les exemples ci-contre, les numéros d'abonné sont :
1/1234567 ou A1234567

J'ai jeté l'emballage du magazine. Comment retrouver mon numéro ?

Demandez votre numéro d'abonné auprès du service abonnement : 01 40 13 50 65

VOUS ÊTES ABONNÉ A LA GAZETTE OU AU CLUB PREMIUM

Où trouver mon numéro d’abonné ?

Votre numéro d’abonné vous a été envoyé par e-mail.
Il est composé d’un chiffre puis d’un slash (/) suivi d’une série de 7 chiffres
(exemple : 1/2345678)

Vous ne retrouvez pas votre numéro d’abonné ?

Demandez le auprès du service abonnement :
0 820 320 901 (Numéro Indigo : 0.12€TTC/min)