Energie

«Le scénario négaWatt permet à chaque territoire de valoriser ses ressources»

Par • Club : Club Techni.Cités

Vjoncheray

L’association négaWatt a présenté mercredi 25 janvier 2017, à Paris, son scénario 2017-2050 pour engager la transition énergétique de la France. Le point sur ce qui attend les collectivités avec l'un de ses porte-parole, Yves Marignac.

cet article fait partie du dossier

Loi de transition énergétique : de la théorie à l’application

L’association négaWatt a présenté mercredi 25 janvier 2017, à Paris, son scénario 2017-2050 pour « engager, enfin, au bon niveau et à la bonne vitesse, la transition énergétique ». L’un de ses porte-parole, Yves Marignac, défend un mode de développement « qui rompt avec les schémas productivistes », un « renversement de perspective » au profit des territoires, à qui il conviendrait de donner une « capacité de financement ».

L’objectif en publiant un nouveau scénario négaWatt à trois mois de l’élection présidentielle, c’est de faire entendre votre voix dans la campagne électorale, comme vous l’aviez fait en 2011 puis 2012 ?

Ce n’est évidemment pas anodin de publier ce scénario 2017-2050 maintenant, comme nous l’avions en effet fait il y a cinq ans. Il nous semble qu’indépendamment des orientations politiques, chaque candidat doit ...

Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes
  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club Techni.Cités

Déjà abonné ? Identifiez-vous
+
Mot de passe oublié ?
Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes
  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, profitez de l’offre découverte 30 jours gratuits !

Offre découverte
Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes
  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club Techni.Cités

ABONNEZ-VOUS
cet article est en relation avec
Dossier
Commentaires

3  |  réagir

31/01/2017 03h58 - Réalisme

@décarbonons l’europe, lobbie nucléaire?

Il suffit de regarder la courbe du coût de l’énergie électrique d’origine nucléaire et d’origine renouvelable.
Bientôt le nucléaire ne sera plus rentable.

Signaler un abus
27/01/2017 11h01 - décarbonons l'europe

bonsoir,

sans polémiquer mais en aimant bien taquiner le sujet concernant l’énergie de demain, je reconnais que je suis un « nabab » qui utilise volontairement un esclave moderne à savoir : une pompe à chaleur (PAC) bas carbone dans une maison isolée d’une superficie d’environ 100 mètres carrés avec des aides fiscales ; les 2300 mégawatts supplémentaires à chaque fois qu’il fait 1 ° de moins en hiver, en France, viennent du fait que l’isolation des bâtiments est très insuffisante en l’absence d’obligation pour les propriétaires ; or, il n’y a pas lieu d’opposer une énergie à une autre ; au contraire, nous aurons besoin de tout le mix énergétique y compris ne vous en déplaise des réacteurs nucléaires rénovés type phénix utilisant le césium 238 ; il faudra isoler par la réglementation un énorme nombre de logements avec PAC, bois, solaire thermique voire biogaz (surtout pas de charbon, ni de fioul) . Les énergies renouvelables (éolien et photovoltaïques) ne sont que du « pipi de chat » et en plus, ces énergies coûtent très très chers et sont non pilotables, ; par exemple, une éolienne dure seulement trente ans sans pouvoir la piloter exigeant une énergie complémentaire type centrales au charbon ou autre ; en plus, les voisins de cet équipement la voue aux gémonies car elle fait du bruit pour l’éolienne ou éblouit pour les panneaux solaires (en plus, sans vent et sans soleil, on se chauffe comment ?) le réacteur nucléaire moderne type phénix dure lui soixante ans et peut-être qu’un jour les déchets tant décriés seront recyclables. Ces informations sont sur le site jancovici.com ; personne ne détient la vérité en ce bas monde, rien ne m’oblige à croire au tout énergies renouvelables ; de même, vous n’êtes pas obligés de tout partager avec ce spécialiste ès énergie ; toutes les opinions sont à respecter car l’énergie propre n’existe pas ; cependant, il faut reconnaitre que ses avis et observations sur l’énergie dans le monde donnent à réfléchir et font froid dans le dos ; jusqu’à présent, force est de constater que ce qu’il explicite est clair sur ce qui nous attend si nous ne faisons rien en matière d’environnement : il faut arrêter le couteux EPR et démanteler les centrales au charbon dans les trente cinq ans qui suivent pour respecter l’accord de Paris limitant à deux degrés au lieu de cinq le changement climatique.

Signaler un abus
26/01/2017 11h44 - Adrien

sur le même sujet, je vous conseille de lire les scénarios de @VirageEnergieNPDC
notamment le 3e : Mieux Vivre en NPDC
http://www.virage-energie-npdc.org/publications/mieux-vivre-en-nord-pas-de-calais
Ils ne concernent que la région NPDC pour le moment, mais c’est très complémentaire.

Signaler un abus

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

services

Thèmes abordés

Retrouvez tous nos produits sur La plateforme de mise en relation entre professionnels de la commande publique et fournisseurs

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP