Ressources humaines

Le « pesage de postes » en collectivité, une savante mécanique interne

Par • Club : Club Techni.Cités
Sources : Technicités 

Fotolia

L’heure de la pesée a sonné. Après des années relativement fastes où les collectivités ont massivement recruté pour faire face aux transferts successifs de compétences et de charges de l’État et dans un souci d’améliorer la qualité du service public, les économies sont au programme. Ainsi, nombre de collectivités s’interrogent sur leurs effectifs.

Par Marc Foveau, ingénieur en chef

Les postes correspondant aux départs en retraite et les missions contractuelles sont les premiers visés, les postes de titulaires sont également scrutés. Le pesage des postes est entré dans le vocabulaire des collectivités et il est bon de s’interroger sur ses avantages mais aussi sur les dérives dans lesquelles ce processus peut nous entraîner.

Comme l’État ne peut contraindre autoritairement les collectivités territoriales, en raison du principe de libre administration de celles-ci, protégé par l’article 72 de la Constitution, à un modus operandi commun, unique et unilatéral, l’effort demandé reste constitutionnel.

Réduction des effectifs

Parmi les pistes de court terme, les plus évidentes, pratiquées par une majorité de collectivités territoriales, on retrouve : le non-renouvellement de contrats à durée déterminée, le non-remplacement systématique des agents partant à la retraite et la suppression « sèche » de postes, la mutualisation des services ...

Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club Techni.Cités

Déjà abonné ? Identifiez-vous
+
Mot de passe oublié ?
Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, profitez de l’offre découverte 30 jours gratuits !

Offre découverte
Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club Techni.Cités

ABONNEZ-VOUS
Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

  • Le télétravail des encadrants : souplesse ou fil à la patte ?

    Comment combiner télétravail et encadrement ? Autant tenter le mariage de la carpe et du lapin penseront certains… Depuis le décret du 11 février 2016, le télétravail est souvent associé au bien-être, à la réduction de l’ardoise carbone, à la mise en ...

  • L’actu juridique de la semaine

    Notre sélection de textes officiels, jurisprudences et réponses ministérielles intéressant les cadres de la filière technique, publiées par le Club Techni.Cités et sur Lagazette.fr entre le 13 et le 19 octobre 2017. ...

  • Le mobilier urbain réinvestit les villes

    Alors que les villes ont limité le recours au mobilier urbain destiné à la détente et au confort ces dernières décennies, il semblerait que le marché reparte à la hausse, porté par la dynamique de la piétonisation des centres villes. ...

  • A Belfort, on utilise les bennes à ordures pour relever les compteurs d’eau

    Pour assurer la collecte automatisée des compteurs d’eau, le Grand Belfort a fait un choix original : en substitution d’un réseau fixe, il a équipé ses bennes à ordures ménagères de concentrateurs. ...

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

services

Thèmes abordés

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X