Aménagement urbain

Avec zéro phyto, les métiers des espaces verts entrent dans une nouvelle ère

| Mis à jour le 16/02/2017
Par • Club : Club Techni.Cités
Sources : Technicités 

En quelques années, les métiers des espaces verts sont entrés dans une nouvelle ère. Jardiniers et autres agents de ces services ont révolutionné leurs méthodes de travail pour s’adapter aux nouveaux enjeux : gestion différenciée, rationalisation des coûts, aménagement urbain et exigences environnementales.

cet article fait partie du dossier

En route vers le "zéro phyto"

La loi de transition énergétique pour la croissance verte interdit l’usage des pesticides pour l’ensemble des acteurs publics depuis le 1er janvier 2017.

Espaces verts, forêts, voiries et promenades sont désormais entretenus sans produits toxiques, alors que 6 000 tonnes étaient encore utilisées en 2014 pour les voiries et espaces publics. C’est une révision complète des pratiques qui s’est engagée pour les services. Mais cette révision s’inscrit en réalité dans une dynamique initiée dans la dernière décennie et qui témoigne d’une vision globale plus transversale des problématiques.

Repenser la gestion des espaces verts

Comme souvent en matière d’écologie, chercher à « faire pareil » sans les produits chimiques n’a pas grand sens et augmente surtout la facture. La ...

Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club Techni.Cités

Déjà abonné ? Identifiez-vous
+
Mot de passe oublié ?
Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, profitez de l’offre découverte 30 jours gratuits !

Offre découverte
Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club Techni.Cités

ABONNEZ-VOUS
Références
  • Ecophyto-pro est un site dédié aux professionnels des espaces verts et des voiries recense solutions, bonnes pratiques et informations.
  • L’Observatoire des villes vertes, créé par les entreprises du paysage (Unep) et Hortis, le réseau des responsables d’espaces naturels en ville, fournit des données et de nombreuses études alimentant la réflexion sur les nouvelles pratiques.
  • Adivalor est une société responsable de la collecte et de l’élimination des phytosanitaires. Pour connaître le point de collecte le plus proche, rendez-vous sur le site.
Dossier
Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Vous êtes connecté comme

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

services

Thèmes abordés

Retrouvez tous nos produits sur La plateforme de mise en relation entre professionnels de la commande publique et fournisseurs

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X