Développement durable

Energie, agriculture : quand les collectivités organisent leur autonomie

Par • Club : Club Techni.Cités

Fotolia

Sans en faire une quête absolue, sans déclaration d'indépendance, la recherche d'autonomie soulève des questions qui obligent à redonner du sens à l'action locale. Pour agir, la collectivité a plus de cartes en main qu'elle ne le croit parfois. De l'investissement citoyen aux potagers urbains, remettre l'énergie et l'agriculture au cœur des préoccupations demande aux collectivités une capacité d'innovation et d'accompagnement des acteurs les plus dynamiques.

Certains élus locaux se lancent par conviction environnementale. Même en se tenant à distance des questions de politique internationale, d’autres ne veulent plus donner de blanc-seing aux régimes qui attisent certains conflits à coups de pétrodollars : plutôt que de consommer du gaz ou du fuel venu du Moyen-Orient ou de Russie, autant produire l’énergie dont on a besoin avec des ressources locales ! D’autres encore sont, tout simplement, de bons élèves.

La programmation pluriannuelle de l’énergie fixe des objectifs ambitieux pour les renouvelables et les énergies de récupération (produites à partir de déchets). Tous les territoires devront y prendre leur part en formalisant leurs objectifs dans un plan climat-air-énergie territorial puis en passant à la pratique.

Les derniers, enfin, initient des projets sans trop se poser de questions. Ils construisent ou accompagnent l’essor d’installations énergétiques locales qui sont des sources de revenus comme les autres pour le territoire. Quelles que soient leurs motivations, tous participent à un mouvement dans l’air du temps : la recherche d’une certaine forme d’autonomie.

L’analyse vaut tout autant pour les questions agricoles. « Les élus chargés des deux sujets sont rarement les mêmes. Mais le lien est on ne peut plus clair », estime Claire Roumet, directrice du réseau européen Energy Cities. Recentrer son activité sur les besoins locaux permet de maîtriser ce que l’on mange, de raccourcir des circuits ...

Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes
  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club Techni.Cités

Déjà abonné ? Identifiez-vous
+
Mot de passe oublié ?
Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes
  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, profitez de l’offre découverte 30 jours gratuits !

Offre découverte
Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes
  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club Techni.Cités

ABONNEZ-VOUS
Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

services

Thèmes abordés

Retrouvez tous nos produits sur La plateforme de mise en relation entre professionnels de la commande publique et fournisseurs

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X