Voirie

Le recyclage des enrobés de chaussée, un dispositif qui a de l’avenir

Par • Club : Club Techni.Cités
Sources : Technicités 

Société "Dans le champ"

Le projet de recherche MURE, pour multirecyclage des enrobés de chaussée, vise à démontrer la faisabilité technico-économique du recyclage des enrobés à chaud et tièdes. Le Muretain Agglo, qui participe au projet de recherche, teste une technique sur l’un de ses sites.

En participant au projet de recherche national MURE, le service voirie du Muretain Agglo ne s’attendait pas à rencontrer un tel succès. Le projet collaboratif a reçu le prix régional de l’observatoire dédié à la qualité de service des infrastructures en Midi-Pyrénées (Orquasi). « C’est une certaine récompense vis-à-vis de notre travail.

Afficher ce projet, cela a aussi permis de percevoir notre service différemment au sein de la collectivité », se félicite Marc Rieunau, directeur de la voirie du Muretain Agglo.

Raboter, la clé du succès

Le Muretain Agglo est la quatrième collectivité en France à s’être associée au projet MURE (après la métropole de Lyon, le département du Rhône et celui du Puy-de-Dôme).

Mené par l’Institut pour la recherche appliquée et l’expérimentation en génie civil, le projet de recherche vise à tester la durabilité du recyclage répété des enrobés à chaud et tièdes. « Nous avons deux formulations : l’une sans agrégats d’enrobés bitumineux, et l’autre avec 40 % d’agrégats. Pendant quatre ans, nous allons revenir travailler sur le même secteur. Nous allons raboter une partie de la chaussée, puis appliquer les enrobés, sur quatre portions différentes du secteur ...

Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club Techni.Cités

Déjà abonné ? Identifiez-vous
+
Mot de passe oublié ?
Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, profitez de l’offre découverte 30 jours gratuits !

Offre découverte
Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club Techni.Cités

ABONNEZ-VOUS
Références

Fiche technique

  • Maître d’ouvrage : le Muretain Agglo.
  • Maître d’œuvre : entreprise Malet.
  • Prix du chantier : 294 000 euros TTC.
  • Financement du projet MURE : sur un investissement total de 240 000 euros, 135 000 euros ont été apportés par l’Irex (45 000 euros pour la 1re phase, 90 000 euros pour les phases suivantes).
  • Étendue du test : 1 000 m2 de chaussée, 900 tonnes de graves bitume, 700 tonnes de couches de revêtement.
  • Contact : Marc Rieunau, directeur de la voirie du Muretain Agglo, 05 34 46 30 20, marc.rieunau@agglo-muretain.fr
Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

services

Thèmes abordés

Retrouvez tous nos produits sur La plateforme de mise en relation entre professionnels de la commande publique et fournisseurs

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X