En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X

Club RH

2

Commentaires

Réagir

Appel à projets

Plus que quelques jours pour faire connaître les projets RH innovants

Publié le • Par • dans : France, Toute l'actu RH • Club : Club RH

2

Commentaires

Réagir

© Flick CC by Missy Schmidt

Le ministère de la Fonction publique invite, lundi 23 janvier 2017, les agents des trois versants de la Fonction publique à participer à un appel à projets RH innovants d'un budget d'un million d'euros. La date limite d’envoi des projets est fixée au 15 février 2017.

 

Les porteurs de projets RH innovants ont jusqu’au 15 février prochain pour les faire connaître, rappelle le ministère de la Fonction publique, lundi 23 janvier 2017. Objectif : « promouvoir les meilleures démarches et de capitaliser dans l’ensemble de la fonction publique. »

« L’innovation en matière de ressources humaines est une des priorités stratégiques de l’action du ministère de la Fonction publique. Afin de concrétiser cet engagement, [un] ‘fonds d’innovation RH’, doté d’un million d’euros, a été créé par la circulaire du 22 décembre 2016″, indiquait le ministère sur son portail le 2 janvier dernier.

Trois thématiques

Pour 2017-2018, trois thématiques prioritaires ont été retenues, « dans la continuité avec les thématiques traitées dans le cadre de la consultation ‘Ma Fonction publique se réinvente’ », à savoir :

  • la mise en place de nouveaux modes d’organisation du travail et l’acquisition des connaissances ;
  • la conduite du changement en matière RH, l’anticipation et l’étude des impacts RH ;
  • la prévention des risques professionnels et le bien-être au travail.

La circulaire détaille ces thématiques afin « que les porteurs de projet puissent identifier les enjeux auxquels le comité de sélection entend voir répondre au travers des financements alloués ».

Outre les évolutions générales des modes de travail et la démocratisation de l’accès à la connaissance dues au numérique et à ses usages, Annick Girardin considère que si « la fonction publique est propice à la formation de communautés et de groupes d’agents qui partagent des objectifs communs », « la structure pyramidale et la hiérarchisation des organisations publiques, l’urgence du quotidien ou la parcellisation des expertises perpétuent des modes de communication verticale, mais rarement transversale ou latérale, dans leur fonctionnement ».

Selon la ministre, « la diffusion de la culture de l’innovation en matière RH consiste aussi à impliquer tous les agents concernés et à promouvoir et valoriser leurs contributions, portant notamment sur l’amélioration participative des processus ».

Approches inter-fonctions publiques

Par ailleurs, les projets touchant à la conduite du changement « devront privilégier des approches à caractère interministériel, voire inter fonctions publiques comme celles tendant à mutualiser des actions RH, en métropole comme en Outre-mer ».

Trois enjeux sont soulignés :

  1. l’anticipation et l’étude des impacts RH ;
  2. l’identification et la mise en œuvre des mesures d’accompagnement RH ;
  3. le pilotage et le suivi d’un changement en matière de ressources humaines.

Et « l’anticipation et l’étude des impacts RH doivent permettre de décrire et d’expliquer les changements d’organisation pour anticiper la gestion des ressources humaines correspondantes ».

Cela passe par le décryptage des évolutions de postes « en termes de GPEEC et l’identification de l’impact de ces changements en termes d’organisation, de conditions de travail, de modalités de continuité de service, mais aussi de qualité de service et enfin de permettre de construire un plan d’accompagnement RH pour traiter l’ensemble des impacts identifiés (mobilité, impact sur la vie privée….) ».

« L’accompagnement des évolutions professionnelles des agents au sein ou en dehors des structures est essentiel pour favoriser la conduite du changement », écrit aussi Annick Girardin, appuyant sur le fait que « les agents doivent bénéficier de toutes actions pertinentes et innovantes leur permettant de construire et mettre en œuvre leurs projets d’évolution professionnelle ».

Enfin, s’agissant de la prévention des risques professionnels et le bien-être au travail, les projets devront aller au delà de la simple modification du document unique d’évaluation des risques professionnels (DUERP), pointe la circulaire.

Ils « pourront concerner des organisations innovantes en matière de santé, d’hygiène et de sécurité au travail et privilégiant une dimension interministérielle ou inter-fonctions publiques et pluridisciplinaires » ; présenter un caractère « participatif ou organisationnel nouveau visant à agir sur plusieurs dimensions du bien-être au travail » ; et « mobiliser des outils innovants dans la prévention de la pénibilité, en particulier avec l’objectif de renforcer la prévention de l’usure professionnelle pour éviter les situations d’inaptitude » et de proposer « des solutions novatrices pour le reclassement ».

Références

Les fiches d'expression des besoins doivent être transmises au plus tard le 15 février 2017 au titre de l'année 2017 et avant le 1er juin 2017 s'agissant de le deuxième vague de financement à l'adresse suivante : innovationRH.dgafp@finances.gouv.fr

Haut de page

2

Commentaires

Réagir
Publicité
Publicité

Télécharger
l'appli!

En savoir plus

Formations d’experts

2 Commentaires

Ajouter un commentaire
  1. 1. Tessie29 30/01/2017, 09h03

    La circulaire du 22 décembre 2016 indique "j'ai décidé de mettre en place en 2017 un fonds de soutien à l'innovation en matière de RH dans la fonction publique de l’État".
    Je doute donc que nous collectivités territoriales puissions répondre à l’appel à projet.Et le regrette !

  2. 2. Claire Boulland (journaliste)
    30/01/2017, 14h53

    Bonjour.
    L'appel à projets concerne bien les trois versants de la Fonction publique. Il est financé sur le fonds de soutien d’un million d’euros dédié à l’innovation en matière de ressources humaines piloté par la Fonction publique de l’État, appelé « fonds d’innovation RH ».

  1. Ajouter un commentaire

      Votre e-mail ne sera pas visible

    Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - 17, rue d'Uzès 75018 Paris cedex 02 ou en cliquant ici.

 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X