En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X

Club Finances

 

Réagir

Stratégies immobilières

La DGFIP et l’AMF publient une charte de l’évaluation du domaine

Publié le • Par • dans : Documents utiles, Veille documentaire finances • Club : Club finances

0

Commentaire

Réagir
 

La direction générale des finances publiques (DGFIP) et l’Association des maires de France (AMF) viennent de publier une charte de l’évaluation du Domaine. Objectif : orienter les collectivités locales pour faciliter leur consultation du Domaine en amont de leurs projets immobiliers. Ce guide pratique vient donc préciser le cadre réglementaire de la consultation dans lequel sont rendues les évaluations domaniales, les conditions à remplir pour obtenir un avis du Domaine, la portée de cet avis, les principales méthodes qui sous-tendent ses évaluations et les opérations particulières concernées.

Le document de 42 pages est structuré en quatre grandes parties accompagnées d’annexes (évaluations facultatives, modèle de dossier de saisine, méthodes d’évaluation, types de surfaces retenus en fonction des biens à évaluer, etc.) :

  • Pourquoi saisir le Domaine ?
  • Comment réalise-t-il ses évaluations ?
  • Comment le saisir ?
  • Quels sont ses engagements ?

Haut de page

Cet article est en relation avec

0

Commentaire

Réagir
Publicité
Publicité

Télécharger
l'appli!

En savoir plus

Formations d’experts

Mots-clés

Thèmes abordés Etat et collectivités localesFinances localesGestion immobilière

0 Commentaire

Ajouter un commentaire
  1. Ajouter un commentaire

      Votre e-mail ne sera pas visible

    Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - 17, rue d'Uzès 75018 Paris cedex 02 ou en cliquant ici.