En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X

Club RH

1

Commentaire

Réagir

Fonction publique territoriale

Catégories A, formation professionnelle, Atsem… Le menu 2017 du CSFPT

Publié le • Par • dans : A la une, A la une emploi, A la Une RH, Actu Emploi, France, Toute l'actu RH • Club : Club RH

1

Commentaire

Réagir

© Valerio VINCENZO hanslucas.com

Le président du CSFPT, Philippe Laurent, a une nouvelle fois défendu, lors de la présentation du programme 2017 de l'instance, un rôle accru pour le collège employeur, "qui devrait être revalorisé", pour soutenir "un dialogue social responsable". La ministre de la Fonction publique, Annick Girardin, a confirmé pour sa part son attachement au CSFPT, et annoncé la parution prochaine de 2 circulaires portant sur le temps de travail et les absences pour raison de santé.

 

Chiffres-clés

  • 89 C'est le nombre de textes examinés par le CSFPT en 2016.
  • 65 étaient à dispositions statutaires (PPCR principalement),
  • 12 concernaient le recrutement et les concours,
  • 8 des dispositions institutionnelles,
  • 2 traitaient de l'hygiène et de la sécurité au travail ;
  • 2 concernaient la formation ou étaient de portée générale.

« 2017 sera une année importante… Et sans doute intéressante », « tease » Philippe Laurent, président du Conseil supérieur de la fonction territoriale, jeudi 19 janvier 2017, à l’occasion des vœux de l’instance, dans les locaux du Centre national de la fonction publique territoriale à Paris.

« Intéressante » à plusieurs titres. Tout d’abord, explique le maire UDI de Sceaux (Hauts-de-Seine), le Conseil sup’ sera attentif aux suites données à ses travaux de 2016 – sur le livre blanc  » Demain, la fonction publique territoriale « , sur les personnels de Mayotte – par le gouvernement en place durant ces premiers mois de l’année, puis celui désigné après la présidentielle.

Les prochains travaux

Ensuite, outre l’examen de textes réglementaires – principalement pris en application du protocole PPCR pour les prochaines plénières -, le CSFPT mettra la lumière sur des thématiques dont il s’est auto-saisit. Il sera mis l’accent, en premier lieu, sur les agents territoriaux spécialisés dans les écoles maternelles (ATSEM).

Pour mémoire, l’examen du rapport relatif à ce sujet par la formation spécialisée (FS) n°3 « question statutaires », qui était prêt pour la dernière séance plénière du CSFPT, avait finalement été reporté à la séance du 2 février prochain en raison de la mobilisation nationale se tenant le même jour.

« Nous ne laisserons personne instrumentaliser le Conseil supérieur qui doit travailler en pleine sérénité », avait justifié Philippe Laurent, adressant ainsi un message à l’ensemble des acteurs territoriaux pour le futur.

La deuxième auto-saisine porte sur le bilan, par la FS n°2 « questions organiques », de la mise en œuvre de la loi du 19 février 2007 relative à la fonction publique territoriale, concernant le volet formation professionnelle au « contexte  mouvant ». Et ce, notamment avec l’ouverture du compte personnel d’activité – incluant le compte personnel de formation – aux agents de la fonction publique en 2018. Le rendu est envisagé pour mars prochain.

La FS n°2 entend par ailleurs étudier en 2017 les problématiques du recrutement de la filière animation. Une « réflexion d’ampleur » est par ailleurs prévue concernant le reclassement et la reconversion professionnelle.

Fin mars devrait aussi être présenté le rapport de la FS 4 « Questions sociales » sur la protection sociale complémentaire. Daniel Leroy (Divers Droite), maire adjoint de Moussy-le-Neuf (Seine-et-Marne) qui préside cette formation spécialisée, ajoute qu’un document, co-produit avec la FS3, sur la catégorie A est attendu, sans date précise de remise connue.

Enfin, en juin 2017 seront communiqués les travaux de la FS 5 « Questions interfonctions publiques » sur les personnels de l’île de la Réunion.

« Un lieu où s’exerce la démocratie territoriale »

« Au-delà de ses missions légales, le CSFPT constitue un lieu de dialogue institutionnel, utile et fécond, de rencontres et de production », défend ainsi Philippe Laurent. Ajoutant, en présence d’Annick Girardin, la ministre de la Fonction publique, qu’il croit « sincèrement » au « rôle du collège des employeurs territoriaux qui devrait être revalorisé pour un dialogue social responsable ».

Annick Girardin acquiesce : « le CSFPT est un espace de dialogue où s’exerce la démocratie territoriale. » Et de réaffirmer son soutien à cette instance dont les avis sur les sujets médiatiques du moment sont importants.

A cet égard, s’agissant de la question du temps de travail des fonctionnaires, Annick Girardin rappelle que son ministère prépare une circulaire qui soulignera la nécessité d’une plus grande observance de la règlementation, à savoir notamment les 1 607 heures légales de travail annuelles.

Une seconde circulaire portera sur les absences pour raisons de santé. Toutes deux devraient, selon nos informations, être publiées en février prochain.

Haut de page

Aujourd'hui sur

les Clubs Experts de la Gazette

En ville, le vélo passe à la vitesse supérieure

Les villes étouffent et le climat n’attend plus : la conscience de l’urgence semble progresser chez les citadins, de plus en plus cyclistes. Les politiques publiques ne sont pas étrangères à cette évolution : le vélo fait désormais partie des missions ...

La révision des valeurs locatives des logements est faisable et opportune, selon la DGFIP

Le bilan de l'expérimentation de la révision des valeurs locatives des locaux d'habitation menée par la DGFIP dans cinq départements est clair : ce chantier est à la fois opportun et faisable techniquement tout en garantissant les ressources des collectivités. Il ...

Les sapeurs-pompiers interpellent les candidats à la présidentielle

La Fédération nationale des sapeurs-pompiers de France a dévoilé le 22 février une série de propositions relatives à l’organisation du système de secours d’urgence et à la protection des populations. Objectif : interpeller les candidats à la ...

Les territoriaux, plus sportifs mais moins regardants sur leur assiette que la moyenne des Français

La Mutuelle nationale territoriale s’intéresse pour la première fois à la nutrition et à l’activité physique des agents des collectivités. Résultats de l’enquête : ils se déclarent plus actifs et sportifs que la moyenne des Français, mais pas plus ...

1

Commentaire

Réagir
Publicité
Publicité

Télécharger
l'appli!

En savoir plus

Formations d’experts

1 Commentaire

Ajouter un commentaire
  1. 1. Lala13 20/01/2017, 08h32

    Arrêtez de prétendre que les fonctionnaires ne travaillent pas les heures dues ! J'en connais plus qui ne comptent pas leurs heures et dépassent largement la durée légale sans compensation que l'inverse.
    Ces grandes déclarations généralisant un problème ciblé m'exaspèrent, pour des visées électoralistes qui plus est...

  1. Ajouter un commentaire

      Votre e-mail ne sera pas visible

    Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - 17, rue d'Uzès 75018 Paris cedex 02 ou en cliquant ici.