En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X

Club Prévention Sécurité

 

Réagir

Politique de la ville

Des médiateurs sur le pont soirs et week-ends dans les quartiers

Publié le • Par • dans : A la Une prévention-sécurité, Actu experts prévention sécurité, France, Innovations et Territoires • Club : Club Prévention-Sécurité

0

Commentaire

Réagir

Yazid Kherfi Yazid Kherfi, concepteur et directeur de l'association "Médiation nomade" © Y. Kherfi

Pour prévenir les risques liés au repli sur soi, à la délinquance et à la radicalisation, les initiatives « soirs et week-ends » permettent de tisser du lien avec les jeunes des quartiers. Les projets s'appuient sur les structures existantes: centres socioculturels, clubs de prévention locale, éducateurs, associations spécialisées...

Au milieu des tours et des barres du quartier La Plaine à Cachan (Val-de-Marne), un îlot lumineux attire l’œil en cette fraîche soirée de décembre. Il s’agit du gymnase, désormais ouvert en nocturne, où une quarantaine d’adolescentes jouent au futsal, le football en salle. Au même moment, deux animateurs jeunesse sillonnent le quartier à pied pour une de leurs maraudes bihebdomadaires.

Comme Cachan, une douzaine de villes en France sont aujourd’hui engagées dans une expérimentation initiée par le ministère de la Ville : Marseille (Bouches-du-Rhône), Avignon (Vaucluse), Valreas (Vaucluse), Garges-lès-Gonesse (Val d’Oise), Sarcelles (Val d’Oise), Villiers-le-Bel (Val d’Oise), Taverny (Val-d’Oise), Créteil (Val-de-Marne), Orly (Val-de-Marne), Villiers-sur-Marne (Val-de-Marne) et Le Mée-sur-Seine (Seine-et-Marne), Dammarie-les-Lys (Seine-et-Marne), Lagny-sur-Marne (Seine-et-Marne). Elles ont chacune lancé un plan pour faire revenir des adultes « bienveillants » dans les quartiers les soirs et les week-ends.

Les acteurs des contrats de ville impliqués

« Nous avons construit ce projet de manière empirique en nous appuyant sur les acteurs des contrats de ville sans formalisme particulier », détaille Stéphan Ludot, adjoint au sous-directeur de la cohésion et du développement social au Commissariat général à l’égalité des territoires (CGET). Les premières réunions se sont tenues fin 2015. Quant aux actions, elles ont démarré l’été dernier. « Le constat dressé n’est pas neuf, mais on se rend compte que les pouvoirs publics (collectivités, CAF, centres sociaux) travaillent à des horaires de droit commun… Il fallait donc proposer des actions à ces jeunes qui ne se retrouvent qu’entre eux le soir ou les week-ends, et qui peuvent être tentés par le repli sur eux-mêmes, voire par la radicalisation », poursuit Stéphan Ludot, arguant qu’ »il ne s’agit pas ici d’être dans une logique ...

CONTENU RÉSERVÉComment accéder à ce contenu ?

NON ABONNÉ ?

Nouvel utilisateur ? Créez votre compte

Offre pour l’ensemble des agents de votre collectivité, demandez un devis

Haut de page

0

Commentaire

Réagir
Publicité
Publicité

Télécharger
l'appli!

En savoir plus

Formations d’experts

Mots-clés

Thèmes abordés Lutte contre l'exclusionMédiationPrévention de la délinquanceRadicalisation

Régions Île-de-France

VOUS ÊTES ABONNÉ AU MAGAZINE LA GAZETTE DES COMMUNES

Où trouver mon numéro d’abonné ?

Le numéro d'abonné se trouve sur l'emballage plastique du magazine. Il s'agit de la série des 8 ou 9 premiers caractères du code présent au-dessus de l'adresse postale. Il peut comporter un / ou une lettre.

Dans les exemples ci-contre, les numéros d'abonné sont :
1/1234567 ou A1234567

J'ai jeté l'emballage du magazine. Comment retrouver mon numéro ?

Demandez votre numéro d'abonné auprès du service abonnement : 01 40 13 50 65

VOUS ÊTES ABONNÉ A LA GAZETTE OU AU CLUB PREMIUM

Où trouver mon numéro d’abonné ?

Votre numéro d’abonné vous a été envoyé par e-mail.
Il est composé d’un chiffre puis d’un slash (/) suivi d’une série de 7 chiffres
(exemple : 1/2345678)

Vous ne retrouvez pas votre numéro d’abonné ?

Demandez le auprès du service abonnement :
0 820 320 901 (Numéro Indigo : 0.12€TTC/min)

 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X