Aménagement du territoire

Que faire pour lutter contre l’allongement des délais de chantiers lié à la multiplication d’études d’impact ?

Par • Club : Club Techni.Cités

La préservation des cours d’eau, qui constituent des milieux riches et fragiles, est indispensable. C’est pourquoi les ouvrages et les travaux susceptibles de leur porter atteinte sont très souvent soumis à une procédure d’autorisation au titre de la loi sur l’eau. Dans ce cadre, une étude d’incidences est réclamée.

Par ailleurs, en fonction de la taille de l’ouvrage, celui-ci peut faire l’objet d’une étude d’impact. La réglementation en vigueur (article R. 214-6 du code de l’environnement), en prévoyant que l’étude d’impact remplace l’étude d’incidence si elle contient les informations demandées, rationalise la procédure d’autorisation.

Par ailleurs, dans le cadre des travaux de modernisation du droit de l’environnement et des chantiers de simplification, le gouvernement a mis à la consultation du public, le 6 octobre dernier, un projet d’ordonnance relatif à la création, début 2017, d’une autorisation environnementale unique pour les projets relevant au moins d’une autorisation au titre des installations classées pour la protection de l’environnement (ICPE) ou au titre des installations, ouvrages, travaux et activités (IOTA) soumis à la loi sur l’eau. Il s’agit de la fusion en une autorisation unique de plusieurs autorisations, dérogations, déclarations environnementales relevant de la compétence de l’État et requises pour un seul et même projet et de l’harmonisation des modalités de délivrance de cette autorisation en une procédure unique dans des délais resserrés sans pour réduire le niveau de protection de l’environnement.

S’agissant de la proposition visant à déroger, dans certaines circonstances, à la production des études concernant une demande nouvelle, la France, tenue par ses engagements européens et internationaux, ne peut légiférer dans le sens indiqué. Toutefois, dans le respect du droit en vigueur, les études déjà réalisées peuvent utilement servir à l’étude d’impact du nouveau projet si elles restent pertinentes.

Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

services

Thèmes abordés

Retrouvez tous nos produits sur La plateforme de mise en relation entre professionnels de la commande publique et fournisseurs

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X