En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X

Club RH

 

Réagir

Santé des agents

Contre l’inaptitude, la piste efficace de la détection précoce

Publié le • Par • dans : France, Toute l'actu RH • Club : Club RH

0

Commentaire

Réagir

voirie Les métiers techniques de la voirie, du bâtiment ou ceux de la petite enfance sont aujourd'hui clairement identifiés comme des métiers à forte "pénibilité". © PHOVOIR

De l’évaluation des risques à l’accompagnement individuel, il s’agit de mobiliser plusieurs dispositifs afin de détecter précocement des situations pouvant conduire à l’inaptitude. Aucune piste d’action ne doit être négligée.

« Inaptitude », le mot fait peur. Et pourtant, « à l’origine, le fait de déclarer une inaptitude était une mesure destinée à protéger l’agent, en incitant l’employeur à aménager son poste de travail en cas de problèmes de santé. Mais c’est devenu une porte de sortie, la retraite pour invalidité », déplore Omar Brixi, enseignant et consultant en santé publique. Dans la fonction publique territoriale, le nombre de pensions d’invalidité attribuées chaque année en cas d’inaptitude définitive est en augmentation. Il est passé de 3 216 en 2005 à 3 853 en 2015 (1).

Le problème ne touche pas les seuls agents proches de la retraite. « L’inaptitude arrive de plus en plus tôt, vers 45 ans, observe Colette Clamens, directrice générale des services du centre de gestion de la fonction publique territoriale de Haute-Garonne . Cela a un impact social car ces personnes ne peuvent espérer percevoir que 800 euros à la retraite. »

Dans tous les cas, les collectivités doivent prendre en charge des agents ...

CONTENU RÉSERVÉComment accéder à ce contenu ?

NON ABONNÉ ?

Nouvel utilisateur ? Créez votre compte

Offre pour l’ensemble des agents de votre collectivité, demandez un devis

Haut de page

0

Commentaire

Réagir
Publicité
Publicité

Télécharger
l'appli!

En savoir plus

Formations d’experts

Mots-clés

Thèmes abordés Formation fonction publiqueSanté

VOUS ÊTES ABONNÉ AU MAGAZINE LA GAZETTE DES COMMUNES

Où trouver mon numéro d’abonné ?

Le numéro d'abonné se trouve sur l'emballage plastique du magazine. Il s'agit de la série des 8 ou 9 premiers caractères du code présent au-dessus de l'adresse postale. Il peut comporter un / ou une lettre.

Dans les exemples ci-contre, les numéros d'abonné sont :
1/1234567 ou A1234567

J'ai jeté l'emballage du magazine. Comment retrouver mon numéro ?

Demandez votre numéro d'abonné auprès du service abonnement : 01 40 13 50 65

VOUS ÊTES ABONNÉ A LA GAZETTE OU AU CLUB PREMIUM

Où trouver mon numéro d’abonné ?

Votre numéro d’abonné vous a été envoyé par e-mail.
Il est composé d’un chiffre puis d’un slash (/) suivi d’une série de 7 chiffres
(exemple : 1/2345678)

Vous ne retrouvez pas votre numéro d’abonné ?

Demandez le auprès du service abonnement :
0 820 320 901 (Numéro Indigo : 0.12€TTC/min)

 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X