En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X

Club Prévention Sécurité

 

Réagir

Gestion des risques

Contre les feux de forêts, une réserve intercommunale de bénévoles dans les Pyrénées-Orientales

Publié le • Par • dans : Actu experts prévention sécurité, Innovations et Territoires, Régions • Club : Club Prévention-Sécurité

0

Commentaire

Réagir

© Bernard Lambert

Les Pyrénées-Orientales subissent chaque été d’intenses incendies de forêts, souvent dus à des négligences. Des communes mobilisent quelques dizaines d’habitants volontaires en une réserve de sécurité civile, chargée de surveiller les massifs. Les bénévoles, après formation, effectuent des rondes en lien avec les pompiers et l’ONF.

Alarmant. Le bilan 2016 des feux de forêts dans les Pyrénées- Orientales fait état de plus de 1 880 ha de végétation partie en fumée, ce qui place le département parmi les trois les plus touchés par les incendies en 2016. Ils s’ajoutent au traumatisme humain de l’année 2015, marquée par le décès d’une sapeur-pompier volontaire, Patricia Filippi, dans un feu de forêt de 130 ha entre Cerbère et Banyuls. Choquées par ce drame et décidées à agir préventivement contre les incendies, les quatre communes du canton de la Côte Vermeille, au sud des Pyrénées-Orientales, ont adhéré à la proposition de Josiane Chevalier, ex-préfète, de constituer une réserve intercommunale de sécurité civile (Risc), afin d’éviter d’autres drames. Une première en France, qui a vu le jour en 2016, moins d’un an après la catastrophe.

A lire aussi

Les gardes champêtres se spécialisent dans les feux de forêts

Le rapport Sauvé-Onesta propose une nouvelle « réserve citoyenne » pour renforcer le lien social

Vêtus en orange, soixante-dix bénévoles des communes de Cerbère, Banyuls, Collioure et Port-Vendres, se sont ainsi relayés quotidiennement durant l’été 2016, de 12 h à 20 h, patrouillant par deux dans le massif des Albères à bord d’un 4×4 équipé d’une citerne d’eau de 300 litres et d’une motopompe.

Premiers résultats positifs

Leur mission : éteindre les départs de feu et sensibiliser les usagers de la forêt au risque d’incendie, en leur rappelant les règles à respecter, comme l’interdiction de faire des ...

CONTENU RÉSERVÉComment accéder à ce contenu ?

NON ABONNÉ ?

Nouvel utilisateur ? Créez votre compte

Offre pour l’ensemble des agents de votre collectivité, demandez un devis

Haut de page

0

Commentaire

Réagir
Publicité
Publicité

Télécharger
l'appli!

En savoir plus

Formations d’experts

VOUS ÊTES ABONNÉ AU MAGAZINE LA GAZETTE DES COMMUNES

Où trouver mon numéro d’abonné ?

Le numéro d'abonné se trouve sur l'emballage plastique du magazine. Il s'agit de la série des 8 ou 9 premiers caractères du code présent au-dessus de l'adresse postale. Il peut comporter un / ou une lettre.

Dans les exemples ci-contre, les numéros d'abonné sont :
1/1234567 ou A1234567

J'ai jeté l'emballage du magazine. Comment retrouver mon numéro ?

Demandez votre numéro d'abonné auprès du service abonnement : 01 40 13 50 65

VOUS ÊTES ABONNÉ A LA GAZETTE OU AU CLUB PREMIUM

Où trouver mon numéro d’abonné ?

Votre numéro d’abonné vous a été envoyé par e-mail.
Il est composé d’un chiffre puis d’un slash (/) suivi d’une série de 7 chiffres
(exemple : 1/2345678)

Vous ne retrouvez pas votre numéro d’abonné ?

Demandez le auprès du service abonnement :
0 820 320 901 (Numéro Indigo : 0.12€TTC/min)