Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Santé

Médico-social : pour la Fehap, les régions doivent supplanter les départements

Publié le 12/01/2017 • Par Isabelle Raynaud • dans : France

Fotolia_75944497_XS
Fotomek Fotolia
La fédération des établissements privé à but non-lucratif des secteurs sanitaire et médico-social a profité de sa cérémonie de voeux pour présenter ses propositions pour les élections de 2017. Avec une remise en cause forte de la place des départements...

Le président de la Fédération des établissements hospitaliers et d’aide à la personne (Fehap), Antoine Dubout a profité de la cérémonie de voeux, le 11 janvier, pour présenter la plateforme de propositions de la fédération en vue des échéances électorales de 2017.

« Nous avions déjà mis en place une plateforme en 2011, nous avions été un peu déçus du résultat pour la présidentielle », mais les retours des candidats aux législatives qui avaient suivi ayant été meilleurs, la Fehap a finalement décidé de remettre en place le dispositif.

Et la fédération, qui représente 1600 organismes et plus de 4200 établissements, a vu les choses en grand. Le programme comporte pas moins de 114 propositions pour la santé, mais aussi le médico-social. « C’est considérable », reconnaît Antoine Dubout en soulignant que la Fehap « couvre tout le territoire et tout le champ de la protection sociale ».
Avec un enjeu de taille : « rendre le système de protection sociale plus efficace pour réduire la dette », actuellement de 160 milliards d’euros. « Nous ne croyons pas qu’on baissera les dépenses, et probablement elles augmenteront avec le vieillissement de la population. »

Imposer le lieu d’installation aux jeunes médecins

Déjà présente dans les propositions de 2012, la lutte contre les déserts médicaux est un axe fort pour la Fehap. La fédération recommande ainsi d’imposer aux jeunes médecins de s’installer dans les déserts médicaux pendant au moins trois ans.

« Je ...

Article réservé aux abonnés Gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion

Cet article est en relation avec les dossiers

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Médico-social : pour la Fehap, les régions doivent supplanter les départements

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X