En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X

Club Prévention Sécurité

 

Réagir

Mobilité

Réforme du stationnement : les grandes villes prêtes, les petites au point mort

Publié le • Par • dans : A la une, A la Une prévention-sécurité, Actu experts prévention sécurité, actus experts technique, France

0

Commentaire

Réagir

phtran-ter-011-090_Web © Phovoir

Le 1er janvier 2018, le stationnement payant sur voirie sera dépénalisé et décentralisé, une mesure qui concerne 800 communes. Si les grandes villes sont, pour la plupart, dans les starting-blocks pour mettre en œuvre cette réforme, nombre de villes petites et moyennes s’interrogent et tardent à se préparer.

Découvrez le club

Cet article est paru dans
Le Club Prévention Sécurité

Voir le sommaire

Cet article fait partie du dossier

Stationnement de surface : vers une gestion optimisée

En 2018, l’amende pénale pour stationnement non payé, au tarif unique de 17 euros dans toute la France, aura vécu. La décentralisation et la dépénalisation du stationnement, prévues par la loi « Maptam » de janvier 2014 seront mises en œuvre.

Alors qu’elle devait initialement entrer en vigueur en octobre 2016, elle ne sera pas repoussée une nouvelle fois. Il faut donc s’y préparer, et il y a urgence ! Les grandes agglomérations et les métropoles sont partantes : pour elles, c’est une opportunité de renforcer la mobilité durable, de limiter la place de la voiture en ville, de chasser les « véhicules ventouses » et de favoriser l’utilisation des transports en commun (vélo, marche, voiture électrique, autopartage).

65 % de fraude au paiement

Ce qui change, fondamentalement, c’est que chaque collectivité pourra revoir ses tarifs à la hausse et fixer un forfait de post-stationnement (FPS), en remplacement de l’amende pénale à 17 euros, fort peu dissuasive dans les grandes villes. L’argent récolté par le biais des FPS ira dans les caisses de la collectivité, et non plus dans celles de l’Etat. Il servira à financer de nouveaux aménagements pour la mobilité durable. Il devra pour cela être ...

CONTENU RÉSERVÉComment accéder à ce contenu ?

NON ABONNÉ ?

Nouvel utilisateur ? Créez votre compte

Offre pour l’ensemble des agents de votre collectivité, demandez un devis

Haut de page

0

Commentaire

Réagir
Publicité
Publicité

Télécharger
l'appli!

En savoir plus

Formations d’experts

Mots-clés

Thèmes abordés Finances localesMarchés publicsStationnement urbain

VOUS ÊTES ABONNÉ AU MAGAZINE LA GAZETTE DES COMMUNES

Où trouver mon numéro d’abonné ?

Le numéro d'abonné se trouve sur l'emballage plastique du magazine. Il s'agit de la série des 8 ou 9 premiers caractères du code présent au-dessus de l'adresse postale. Il peut comporter un / ou une lettre.

Dans les exemples ci-contre, les numéros d'abonné sont :
1/1234567 ou A1234567

J'ai jeté l'emballage du magazine. Comment retrouver mon numéro ?

Demandez votre numéro d'abonné auprès du service abonnement : 01 40 13 50 65

VOUS ÊTES ABONNÉ A LA GAZETTE OU AU CLUB PREMIUM

Où trouver mon numéro d’abonné ?

Votre numéro d’abonné vous a été envoyé par e-mail.
Il est composé d’un chiffre puis d’un slash (/) suivi d’une série de 7 chiffres
(exemple : 1/2345678)

Vous ne retrouvez pas votre numéro d’abonné ?

Demandez le auprès du service abonnement :
0 820 320 901 (Numéro Indigo : 0.12€TTC/min)