En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X
Déposez votre CV Fournisseurs du secteur public

Logo Gazette.fr

 

Réagir

Mixité sociale

Gentrification : sur le terrain, des projets urbains pour rééquilibrer la population

Publié le • Par • dans : Dossiers d'actualité, France

0

Commentaire

Réagir

gentrification-bordeaux-chartrons © Rodolphe Escher

La gentrification ne concerne plus seulement les cœurs des centres urbains. Elle y apparaît comme un processus quasi inévitable, au moins dans les grandes villes.

Voir le sommaire

Cet article fait partie du dossier

Gentrification : le nouveau visage des villes

« La quoi ? » Pour de nombreux élus de terrain, la « gentrification » est un terme encore entouré d’une épaisse couche de brume. Et pour cause, « c’est un processus lent », constate Isabelle Garat, maître de conférences en géographie et aménagement du territoire à l’université de Nantes.

« Il s’observe dans quasiment tous les centres urbains qui concentrent administrations, hôpitaux et autres universités. » La ville de Bayonne (47 500 hab., Pyrénées-Atlantiques) est engagée dans des opérations de revitalisation depuis plus de vingt ans. Un exercice compliqué, étant donné la structure de son centre ancien au tissu très resserré, constitué d’un grand nombre de logements enclavés, sombres. Petit et Grand Bayonne font partie du programme national de requalification des quartiers anciens défavorisés (PNRQAD).

Au-delà de la réhabilitation, Alain Lacassagne, adjoint (UDI) chargé de l’urbanisme et de l’habitat, ne cache pas une volonté d’y apporter « davantage de mixité », dans un contexte où plus de huit habitants sur dix sont éligibles au logement social. « D’une manière générale, nous nous adressons effectivement à des classes moyennes afin d’éviter qu’elles ne s’installent en périphérie où plusieurs programmes neufs sont aussi en cours. »

Dans de nombreuses villes moyennes, ce sont les communes périphériques qui ont bénéficié de la gentrification, au détriment de la ville-centre. Saint-Etienne, par exemple ...

CONTENU RÉSERVÉComment accéder à ce contenu ?

NON ABONNÉ ?

Nouvel utilisateur ? Créez votre compte

Offre pour l’ensemble des agents de votre collectivité, demandez un devis

Haut de page

0

Commentaire

Réagir
Publicité
Publicité

Télécharger
l'appli!

En savoir plus

Formations d’experts

Mots-clés

Thèmes abordés Aménagement urbainLogementLutte contre l'exclusion

VOUS ÊTES ABONNÉ AU MAGAZINE LA GAZETTE DES COMMUNES

Où trouver mon numéro d’abonné ?

Le numéro d'abonné se trouve sur l'emballage plastique du magazine. Il s'agit de la série des 8 ou 9 premiers caractères du code présent au-dessus de l'adresse postale. Il peut comporter un / ou une lettre.

Dans les exemples ci-contre, les numéros d'abonné sont :
1/1234567 ou A1234567

J'ai jeté l'emballage du magazine. Comment retrouver mon numéro ?

Demandez votre numéro d'abonné auprès du service abonnement : 01 40 13 50 65

VOUS ÊTES ABONNÉ A LA GAZETTE OU AU CLUB PREMIUM

Où trouver mon numéro d’abonné ?

Votre numéro d’abonné vous a été envoyé par e-mail.
Il est composé d’un chiffre puis d’un slash (/) suivi d’une série de 7 chiffres
(exemple : 1/2345678)

Vous ne retrouvez pas votre numéro d’abonné ?

Demandez le auprès du service abonnement :
0 820 320 901 (Numéro Indigo : 0.12€TTC/min)