En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X
Déposez votre CV Fournisseurs du secteur public

Logo Gazette.fr

 

Réagir

Développement économique

Régulation de l’économie collaborative et rôle de l’Etat : aux armes, territoires !

Publié le • Par • dans : Dossiers d'actualité, France

0

Commentaire

Réagir

Juge marteau justice sanction amende juge © Juge Gavel

Gloutonnes et peu « collaboratives », des entreprises américaines ont fait leur nid en France. Confrontés à leurs pratiques, l'Etat et les territoires se positionnent.

Voir le sommaire

Cet article fait partie du dossier

Le pari de l'économie collaborative

Elles représentent le côté sombre de l’économie collaborative. Nées de l’autre côté de l’Atlantique, ces sociétés ultralibérales, championnes de l’optimisation fiscale, ne respectent qu’une seule règle : « Winner takes all » (1). De quoi sérieusement agacer les acteurs de l’économie traditionnelle qui attendaient avec impatience l’imposition fiscale et sociale des usagers-travailleurs de ces plateformes… et de leurs petites cousines françaises (Drivy, leboncoin, Zilok, etc.). C’est désormais chose faite, non sans remous.

Le millefeuille de seuils

Avec l’article 87 de la loi de finances 2016, les plateformes sont dans l’obligation de transmettre aux utilisateurs un relevé annuel des opérations effectuées. Une instruction fiscale datant d’août 2016 a par ailleurs clarifié les différentes activités soumises à l’impôt sur le revenu. En clair, toutes les recettes, qui ne relèvent pas du « partage de frais », seront taxées dès le premier euro (location de sa voiture, de sa perceuse, etc.).

Ici, la règle ne change pas ou peu. Mais les parlementaires ont également créé, pour l’imposition sociale, des seuils séparant l’occasionnel du ...

CONTENU RÉSERVÉComment accéder à ce contenu ?

NON ABONNÉ ?

Nouvel utilisateur ? Créez votre compte

Offre pour l’ensemble des agents de votre collectivité, demandez un devis

Haut de page

0

Commentaire

Réagir
Publicité
Publicité

Télécharger
l'appli!

En savoir plus

Formations d’experts

VOUS ÊTES ABONNÉ AU MAGAZINE LA GAZETTE DES COMMUNES

Où trouver mon numéro d’abonné ?

Le numéro d'abonné se trouve sur l'emballage plastique du magazine. Il s'agit de la série des 8 ou 9 premiers caractères du code présent au-dessus de l'adresse postale. Il peut comporter un / ou une lettre.

Dans les exemples ci-contre, les numéros d'abonné sont :
1/1234567 ou A1234567

J'ai jeté l'emballage du magazine. Comment retrouver mon numéro ?

Demandez votre numéro d'abonné auprès du service abonnement : 01 40 13 50 65

VOUS ÊTES ABONNÉ A LA GAZETTE OU AU CLUB PREMIUM

Où trouver mon numéro d’abonné ?

Votre numéro d’abonné vous a été envoyé par e-mail.
Il est composé d’un chiffre puis d’un slash (/) suivi d’une série de 7 chiffres
(exemple : 1/2345678)

Vous ne retrouvez pas votre numéro d’abonné ?

Demandez le auprès du service abonnement :
0 820 320 901 (Numéro Indigo : 0.12€TTC/min)