Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Compétences

Les stratégies des départements pour garder la main sur l’économie

Publié le 14/12/2016 • Par Caroline Garcia • dans : A la une, France

img_infographie_decentralisation_02
La Gazette
Bien que la loi NOTRe prive les départements de leur capacité à intervenir sur l’économie, des agences « d’attractivité » naissent dans leur giron pour préserver leur capacité d’intervention. Et les départements contestent, en justice, l'interprétation restrictive de l'Etat sur leur degré d'intervention.

Le 1er janvier 2017, la Moselle aura sa propre agence d’attractivité économique. Une structure née de la fusion de trois entités, spécialisées dans le numérique, le tourisme et l’économie. Cette nouvelle agence permettra au département de garder un pied dans les affaires économiques locales, dont la loi NOTRe l’a chassé.

« La Moselle, deuxième département le plus peuplé de la région Grand Est, doit promouvoir ses atouts, affirmer sa singularité transfrontalière et contribuer pleinement au développement de ses territoires », avance Patrick Weiten, le président du conseil départemental de la Moselle.

S’il se défend de créer un outil pour le département, mais plutôt « une agence des territoires mosellans », il souhaite toutefois inscrire son action dans la dynamique économique de la région : « dans l’environnement institutionnellement compliqué qui est le nôtre (sans jeu de mots !), il est absolument nécessaire que l’agence soit formellement intégrée au schéma régional de développement économique, d’innovation et d’internationalisation (SRDEII) qui définira les priorités de l’action économique des collectivités et des acteurs publics pour les années à venir », estime-t-il. Une demande que le conseil départemental vient d’adresser au conseil régional Grand Est, soutenue à l’unanimité par ses élus.

Préserver l’intérêt des ...
Article réservé aux abonnés Gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion

Cet article est en relation avec les dossiers

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Les stratégies des départements pour garder la main sur l’économie

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X