En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X
Déposez votre CV Fournisseurs du secteur public

Logo Gazette.fr

 

Réagir

Education

Scolarisation des enfants dès deux ans : pas si simple…

Publié le • Par • dans : France, Innovations et Territoires

0

Commentaire

Réagir

Deux élèves de retour de l'école © Phovoir

La scolarisation précoce contribue à la réduction des inégalités sociales en favorisant l’acquisition du langage et en rapprochant de l’école les familles qui en sont éloignées. Les enfants issus de familles défavorisées, situées en réseaux d’éducation prioritaire, sont la cible privilégiée de ces dispositifs pour lesquels des places ont été ouvertes. Un partenariat étroit entre les services académiques et les communes est nécessaire. Des commissions pluridisciplinaires peuvent sélectionner les élèves.

 

Entre 2001 et 2012, le taux global de scolarisation des moins de 3 ans a chuté de 35 % à 11 %, sacrifié sur l’autel des déficits publics. En 2012, François Hollande fait de la scolarisation précoce un levier de sa politique de lutte contre les inégalités, avec pour objectif de scolariser 50 % des enfants de 2 ans dans les zones défavorisées d’ici à 2017. Dans les quartiers « politique de la ville », c’est un moyen de socialisation en faveur des familles les plus éloignées de l’école. Pourtant, à la rentrée 2015, seuls 19,3 % des enfants de 2 ans étaient scolarisés en Réseaux d’éducation prioritaire (REP) et REP renforcés (REP+). Et les 25 000 places ouvertes entre 2012 et 2015 n’étaient pas toutes pourvues.

Il faut rappeler que les enfants de 2 ans scolarisés en 2016 ne sont pas accueillis comme en 2001. Il s’agit, en effet, de « réunir des conditions éducatives et pédagogiques adaptées à cet âge », conseille l’Inspection générale dans son rapport de juin 2014 consacré au sujet. Or, ce n’est possible que dans le cadre d’un partenariat étroit entre l’Education nationale, qui affecte les enseignants, et les communes, qui mettent à disposition des locaux adaptés et des ...

CONTENU RÉSERVÉComment accéder à ce contenu ?

NON ABONNÉ ?

Nouvel utilisateur ? Créez votre compte

Offre pour l’ensemble des agents de votre collectivité, demandez un devis

Haut de page

0

Commentaire

Réagir
Publicité
Publicité

Télécharger
l'appli!

En savoir plus

Formations d’experts

Mots-clés

Thèmes abordés EducationSocial

VOUS ÊTES ABONNÉ AU MAGAZINE LA GAZETTE DES COMMUNES

Où trouver mon numéro d’abonné ?

Le numéro d'abonné se trouve sur l'emballage plastique du magazine. Il s'agit de la série des 8 ou 9 premiers caractères du code présent au-dessus de l'adresse postale. Il peut comporter un / ou une lettre.

Dans les exemples ci-contre, les numéros d'abonné sont :
1/1234567 ou A1234567

J'ai jeté l'emballage du magazine. Comment retrouver mon numéro ?

Demandez votre numéro d'abonné auprès du service abonnement : 01 40 13 50 65

VOUS ÊTES ABONNÉ A LA GAZETTE OU AU CLUB PREMIUM

Où trouver mon numéro d’abonné ?

Votre numéro d’abonné vous a été envoyé par e-mail.
Il est composé d’un chiffre puis d’un slash (/) suivi d’une série de 7 chiffres
(exemple : 1/2345678)

Vous ne retrouvez pas votre numéro d’abonné ?

Demandez le auprès du service abonnement :
0 820 320 901 (Numéro Indigo : 0.12€TTC/min)