Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Formation

Le plan « 500 000 formations », une aubaine pour les régions

Publié le 13/12/2016 • Par Michèle Foin • dans : Dossiers d'actualité, France

Speaker at Business convention and Presentation
kasto - Fotolia
En acceptant de coordonner le plan « 500 000 formations » décidé par l'Etat, les régions ont une occasion unique de démontrer leur capacité à mobiliser les acteurs de l'emploi.

En janvier 2016, lors de ses vœux aux Français, François Hollande a annoncé un nouveau plan exceptionnel pour la formation des demandeurs d’emploi. Son ambition ? Doubler le nombre d’entrées en 2016, soit 500 000 formations supplémentaires par rapport à 2015. Il va y consacrer un milliard d’euros.

Alors qu’elles sont chefs de file de la formation professionnelle depuis le 5 mars 2014 et qu’elles ont financé 50 % des stages de personnes en recherche d’emploi cette même année, les régions n’ont pas été associées à l’affaire.

Philippe Richert, président (LR) de la région Grand Est et de Régions de France, se réjouit de cette annonce, mais pose ses conditions. « Nous voulons bien accompagner l’Etat dans le domaine de l’emploi, à condition d’aboutir à un réel partage des responsabilités », insiste-t-il en janvier.

L’Etat compte sur la dynamique régionale pour réussir son pari. Il accepte donc de déléguer le financement du plan aux régions volontaires qui s’engagent à maintenir leur effort financier de 2015. Elles deviennent responsables du diagnostic des besoins et de l’organisation de l’ensemble des achats de formations. A elles de conventionner avec Pôle emploi pour mettre en œuvre les actions de formation supplémentaires. Du jamais vu depuis le début de la décentralisation.

Trésorerie

L’Etat devait verser le 2è ...

Article réservé aux abonnés gazette

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion

Thèmes abordés

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Le plan « 500 000 formations », une aubaine pour les régions

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement