Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

PGO

Gouvernement ouvert : quand les collectivités territoriales prennent leur part

Publié le 09/12/2016 • Par Brigitte Menguy • dans : A la une, France

ogp2016-place-une
M. Duclaux via twitter
Lors de la dernière journée du sommet du partenariat pour un gouvernement ouvert (PGO), tenu cette semaine à Paris, les collectivités territoriales étaient à l’honneur. Au-delà des principes, ateliers, workshops et plénières ont permis de partager les expériences et répondre aux questions qu’implique ce nouveau mode de gouvernance, au niveau local. Reportage.

La présence d’Estelle Grelier, secrétaire d’Etat aux Collectivités territoriales, au premier atelier, vendredi, du sommet du partenariat pour un gouvernement ouvert (PGO) n’est pas anodine. Un symbole pour montrer que les collectivités ont tout à gagner à ce « Cop 21 de la démocratie » qui, durant trois jours, a eu pour ambition de promouvoir la transparence de l’action publique (ouverture des données publiques mais aussi suivi des politiques publiques), de renforcer l’intégrité publique et de permettre plus de participation citoyenne et de collaboration avec la société civile.

Solutions pour un gouvernement ouvert

Une ambition, ou plutôt un challenge, quand on sait qu’encore aujourd’hui, l’open data fait l’objet d’une triple défiance. En effet, comme l’explique Florence Durand Tornare ...

Article réservé aux abonnés gazette

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion

Cet article est en relation avec les dossiers

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Gouvernement ouvert : quand les collectivités territoriales prennent leur part

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X