En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X

Club Prévention Sécurité

 

Réagir

Tranquillité publique

« L’utilité sociale des médiateurs n’est plus à démontrer »

Publié le • Par • dans : A la Une prévention-sécurité, Actu experts prévention sécurité • Club : Club Prévention-Sécurité

0

Commentaire

Réagir

© France Médiation

A l'occasion des Etats-généraux de la sécurité locale, organisés le 24 novembre 2016 par la Gazette, le directeur de France Médiation, Laurent Giraud, a souligné la contribution de la médiation sociale, en plein essor, à la tranquillité publique et à la cohésion sociale.

La médiation sociale suscite un fort intérêt de la part des élus. Comment expliquez-vous ce succès ?

Les maires et les bailleurs sollicitent de plus en plus les équipes de médiation sociale pour répondre à deux préoccupations majeures. Tout d’abord, la tranquillité publique. Face aux problèmes de rassemblement dans les halls d’immeuble, de troubles de voisinage, de dégradations, d’incivilités réelles ou ressenties, les médiateurs peuvent mettre en place des actions concrètes et apaiser une tension. Aujourd’hui, les trois quarts des 12 000 médiateurs sociaux interviennent dans le champ de la tranquillité.
Deuxième champ d’action : le lien social auprès des publics les plus désocialisés et défavorisés – ces « invisibles », en très grande difficultés, qui n’ont plus forcément ...

CONTENU RÉSERVÉComment accéder à ce contenu ?

NON ABONNÉ ?

Nouvel utilisateur ? Créez votre compte

Offre pour l’ensemble des agents de votre collectivité, demandez un devis

Haut de page

0

Commentaire

Réagir
Publicité
Publicité

Télécharger
l'appli!

En savoir plus

Formations d’experts

Mots-clés

Thèmes abordés MédiationPolice municipalePrévention de la délinquanceTravail social

VOUS ÊTES ABONNÉ AU MAGAZINE LA GAZETTE DES COMMUNES

Où trouver mon numéro d’abonné ?

Le numéro d'abonné se trouve sur l'emballage plastique du magazine. Il s'agit de la série des 8 ou 9 premiers caractères du code présent au-dessus de l'adresse postale. Il peut comporter un / ou une lettre.

Dans les exemples ci-contre, les numéros d'abonné sont :
1/1234567 ou A1234567

J'ai jeté l'emballage du magazine. Comment retrouver mon numéro ?

Demandez votre numéro d'abonné auprès du service abonnement : 01 40 13 50 65

VOUS ÊTES ABONNÉ A LA GAZETTE OU AU CLUB PREMIUM

Où trouver mon numéro d’abonné ?

Votre numéro d’abonné vous a été envoyé par e-mail.
Il est composé d’un chiffre puis d’un slash (/) suivi d’une série de 7 chiffres
(exemple : 1/2345678)

Vous ne retrouvez pas votre numéro d’abonné ?

Demandez le auprès du service abonnement :
0 820 320 901 (Numéro Indigo : 0.12€TTC/min)

 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X