[Opinion] Rénovation énergétique

Rénovation thermique : le numérique au secours des collectivités ?

| Mis à jour le 14/12/2016
Par et , directeur général de Teksial • Club : Club Techni.Cités

Les travaux engagés doivent porter ai minimum sur l'isolation extérieure.

Alpha JM

Phobique administratif. Tel est certainement le ressenti du particulier qui, aujourd’hui, envisage de revoir l’isolation de ses combles ou de ses murs pour réduire sa facture d’énergie. A peine a-t-il entrevu, au loin, l’idée de se lancer dans des travaux que déjà s’offre à lui une multitude de dispositifs publics d’accompagnement.

Phobique administratif. Tel est certainement le ressenti du particulier qui, aujourd’hui, envisage de revoir l’isolation de ses combles ou de ses murs pour réduire sa facture d’énergie. A peine a-t-il entrevu, au loin, l’idée de se lancer dans des travaux que déjà s’offre à lui une multitude de dispositifs publics d’accompagnement.

Au-delà des aides financières nationales (crédit d’impôt, prêt à taux zéro…) – dont la Cour des comptes a récemment critiqué l’efficacité –, 450 points rénovation info service sont en effet répartis sur tout le territoire. En renfort, une centaine de « plateformes territoriales de rénovation énergétique » ont été mises en place, surtout par des communautés de communes.

Certes, rénover les 15 millions de logements construits sans réglementation thermique a imposé – et impose ! – de déployer des moyens conséquents. D’autant que l’engagement de travaux représente un investissement personnel et financier élevé, malgré les aides disponibles (environ 600 euros pour une isolation de combles perdus). Pas facile dans le contexte économique actuel. Il est d’ailleurs urgent d’accélérer : actuellement, « seuls » 300 000 logements sont concernés chaque année, un rythme qui repousse la rénovation de l’ensemble du parc à… 2070.

Accélérer la rénovation énergétique

Les outils publics mis en œuvre peuvent-ils permettre une accélération ? Pour le savoir, Teksial, société d’accompagnement dans la maîtrise des consommations d’énergie, a audité 176 sites web mis en place par les collectivités, qui proposent des informations et/ou des services sur le sujet, dont 74 plateformes territoriales de rénovation énergétique. Et le résultat est clair : les dispositifs existants ont du potentiel… à condition de les réformer !

A ce jour, en effet, ces derniers s’adressent principalement à un public qui envisage déjà de mener des travaux et leur fournit surtout des informations. Peu d’entre eux cherchent à toucher les administrés, moins sensibles à la rénovation. Dommage, car les individus motivés ne seront jamais assez nombreux pour réaliser, à eux seuls, les ambitions gouvernementales.

En particulier, plus de la moitié des sites étudiés n’informent pas les 5 millions de ménages en situation de précarité énergétique de l’existence de dispositifs spécifiques. En outre, moins de 20 % proposent un accompagnement personnalisé avant les travaux (conseils sur les travaux prioritaires, estimation des coûts et gains…) et moins de 5 % une assistance pendant. Enfin, 90 % des sites ne référencent aucun professionnel.

Des pistes pour améliorer l’accompagnement

Telles sont certainement les pistes d’amélioration à suivre. Et ceci, bien entendu, sans dégrader les comptes des collectivités, déjà sous contraintes fortes. La bonne nouvelle, c’est que, sur ce point en particulier, il est possible de centraliser des campagnes pédagogiques, ciblées par quartier. Et puis, le numérique peut aider : la technologie du cloud, notamment, permet de créer un véritable guichet unique en ligne et des services enrichis pour un même coût, tout en laissant aux collectivités la possibilité d’intégrer leurs spécificités locales. Une utopie, ces 15 millions de logements rénovés ? Non, une petite révolution numérique (et marketing !), tout simplement.

Enregistrer

Enregistrer

cet article est en relation avec
Commentaires

1  |  réagir

14/12/2016 09h53 - Marre

176 sites web trouvé: quel gâchis!

Combien a couté la construction de tous ces sites? Toujours de la communication et peu de moyens financiers à côté.

Pour les bailleurs privés, dans un premier temps un crédit d’impôt avait été mis en place. Mais comme cela coûtait trop, il a été supprimé.
C’est bien de fixer des objectifs mais encore faut-il se donner les moyens de les atteindre.

De toutes manières, toutes les aides mises en place ne servent qu’aux entreprises en mesure de réaliser ces travaux.
Qui n’a pas remarqué que dès que l’Etat met en place un dispositif d’accompagnement financier, les prix augmentent de la valeur de cette aide!!!

Il faudrait alors qu’en plus des aides, les tarifs des travaux soient plafonnés pour que les bailleurs comme tous ceux qui réalisent ces travaux y trouvent leur compte.

Pour mémoire, pour boucher quelques trous a un logement passoire (passer de F à E par exemple), il n’est pas rare qu’avec les économies faites et les avantages fiscaux, le retour sur investissement soit supérieur à 20 ans.
Réaliser ces travaux ne présente alors aucun intérêt financier. L’Etat l’a bien compris puisqu’il prévoit, dans le cadre de l’amélioration des relations entres bailleurs et locataires, d’imposer la réalisation de travaux d’isolation des logements obligatoires pour les propriétaires!!!

En conclusion, plus que des subventions qui n’ont que peu d’intérêt, il faut que le coût final de ces travaux permette un retour sur investissement d’au plus dix ans. Quelle société déciderait d’investir avec un retour sur investissement supérieur?

Signaler un abus

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

services

Thèmes abordés

Retrouvez tous nos produits sur La plateforme de mise en relation entre professionnels de la commande publique et fournisseurs

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X