Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Achat public

Groupements d’achat : la paix des braves, en Centre-Val de Loire

Publié le 06/12/2016 • Par Christine Berkovicius • dans : Actu juridique, Régions

Achat d'une maison
Image_of_Money
Après deux ans de guerre, la centrale d'achat de la région et celle des départements ont fait la paix en s'unissant au sein d'Approlys Centr'Achats, qui devrait rassembler environ 700 acteurs publics et privés.

Elles étaient deux. Elles ne font plus qu’une. La région Centre Val de Loire et les six départements ont décidé de fusionner leurs centrales d’achat au sein d’une structure unique baptisée Approlys Centr’Achats.

Cette décision met fin à la concurrence entre deux structures crées il y a deux ans, sur fond de rivalités politiques.

Approlys, avait été lancée en février 2014 à l’initiative du Loir-et-Cher, du Loiret et de l’Eure-et-Loir, tous gouvernés à droite, pour mutualiser les achats entre collectivités et tirer les tarifs à la baisse. A l’époque, la démarche avait été présentée comme une première en France.

Quelques mois plus tard, la région, gouvernée à gauche, montait sa propre structure, Centr’Achats.

Pour une meilleure lisibilité

Depuis lors, l’une comme l’autre ont fait leurs preuves.

  • Approlys revendique plus de 600 adhérents, 95 marchés, 35 millions de commandes en 2015 et 16% d’économies.
  • Centr’Achats, qui regroupait les lycées ainsi qu’une trentaine de collectivités, a généré plus de 10 millions de volume d’achat l’an dernier.

La région et les départements ont toutefois jugé qu’il était temps de créer une structure unique, qui aura « une meilleure lisibilité » et « un plus ...

Article réservé aux abonnés gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion

Cet article est en relation avec les dossiers

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Groupements d’achat : la paix des braves, en Centre-Val de Loire

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X