Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Politiques publiques

Aménagements urbains : ruée vers le fleuve dans les métropoles

Publié le 02/12/2016 • Par David Picot • dans : Dossiers d'actualité, France

Lyon, France.
Alexi TAUZIN - Fotolia
En ville, le fleuve coule à nouveau de source. Plusieurs villes françaises qui s'étaient éloignées de leur cours d'eau s'en rapprochent désormais.

Cet article fait partie du dossier

Les villes font-elles toutes la même chose ?

C’est le tube du moment dans les métropoles. A l’image de Nantes (292 700 hab.), la plupart des grandes villes françaises ont, elles aussi, décidé de « reconquérir leur fleuve » ou « leurs berges ». C’est le cas de Bordeaux, Lyon, Rouen, Rennes, Strasbourg, Toulouse, Angers, Paris…

Car bien souvent, avec le temps, le fleuve s’est mué en « une barrière », pour citer l’architecte urbaniste Anne Mie Depuydt (de l’agence uapS) qui travaille régulièrement sur le sujet comme ce fut le cas pour l’Ile de Nantes. « L’enjeu est alors de transformer le cours d’eau en trait d’union, dans des endroits qui accueillait autrefois des espaces fonctionnels et industriels – ports ou chantiers navals. »

Reconquête puis reconversion

Rouen (110 750 hab.) constitue un exemple révélateur. Frédéric Sanchez, le président de la métropole, décrit en premier lieu « une phase de reconquête des quais, vers le début des années 90. Ils étaient dédiés à la circulation automobile et à des parkings. L’objectif était de remettre des espaces de promenade et de loisirs puis d’imaginer des activités qui ne soient pas portuaires. »

La reconquête s’est muée en reconversion, celle de hangars, transformés en restaurants, salles de sport, bureaux… Rive droite, puis rive gauche. « Nous récréons la ville au bord de la Seine avec de nouveaux quartiers (Luciline) et équipements tels que le Kindarena. Le fleuve a été l’élément structurant ...

Article réservé aux abonnés gazette

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion
Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Aménagements urbains : ruée vers le fleuve dans les métropoles

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X