Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Grand âge

Application de la loi Vieillissement : Pascale Boistard s’en prend aux départements

Publié le 30/11/2016 • Par Isabelle Raynaud • dans : France

pascale-boitard
Ministère des Affaires sociales
« Il faut arrêter de geindre et se mettre au travail. » La secrétaire d’Etat aux Personnes âgées a rhabillé les départements pour l’hiver lors d’un bilan de l’application de la loi d’Adaptation de la société au vieillissement.

Malade, la secrétaire d’Etat aux Personnes âgées, Pascale Boistard, a repris du poil de la bête, ce mercredi 30 novembre, en détaillant devant des membres de l’Association des journalistes de l’information sociale (Ajis), les manquements aux droits de certains départements dans l’application de la loi d’Adaptation de la société au vieillissement.

Certains sont très en avance et ont compris le sens et l’opportunité de privilégier ces politiques publiques pendant que d’autres se lamentent toute la journées et ne font pas grand-chose parce qu’ils n’ont pas d’idées et ne veulent pas se saisir de ce sujet.

Il faut pourtant « anticiper le boom démographique » a souligné Pascale Boistard, rappelant qu’en 2060, les plus de 60 ans représenteront un tiers le population française.

Il y a une loi maintenant et elle doit être respectée. En tout cas tant que je serai là, je la ferai respecter. Donc on va arrêter de geindre et se mettre au boulot !

D’autant plus, a une nouvelle fois répété la ministre, que les mesures du texte sont intégralement compensées.

A lire aussi

  • Loi Vieillissement : « les mesures nouvelles sont  intégralement compensées »

Aides financières supplémentaires

C’est exact, reconnaît l’Assemblée des départements de France (ADF), pour les montants concernant l’augmentation de l’Allocation personnalisée pour l’autonomie (APA) ou la création du droit au répit pour les aidants. Mais pas pour les besoins RH impliqués par le texte, notamment pour mettre à jour les plans d’aide ...

Article réservé aux abonnés gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion

Thèmes abordés

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Application de la loi Vieillissement : Pascale Boistard s’en prend aux départements

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X