Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Police municipale

« Face aux délinquants, l’armement en 9 mm des policiers municipaux s’impose »

Publié le 01/12/2016 • Par Hervé Jouanneau Pascal Weil • dans : Actu experts prévention sécurité, France

Lienard
Lienard
Maitre Laurent Franck-Liénard est avocat à la cour d’appel de Paris, spécialisé dans la défense des agents des forces de l’ordre. Dans un entretien au Club prévention sécurité, il réagit à la parution du décret du 28 novembre donnant la possibilité aux policiers municipaux de porter des pistolets semi-automatiques de 9 mm.

Vous êtes spécialiste des policiers municipaux et défendez leur armement. La possibilité donnée aux policiers municipaux de s’équiper en pistolets semi-automatiques 9 mm correspond-elle à un besoin ?

Ce texte répond à un besoin technique. Jusque-là, les policiers municipaux disposaient d’un armement limité par la loi dans des conditions que je qualifie d’aberrantes. Le pistolet semi-automatique calibre 7.65 a été interdit pour les policiers nationaux parce qu’il était dangereux et le revolver calibre 38 spécial ne permet pas de régler une situation de confrontation armée avec des délinquants.

Plus qu’insuffisant, cet armement était totalement inadapté aux situations de police. C’est comme si on donnait aux pompiers des hachettes pour casser des portes. Il faut un équipement capable d’entrer ...

Article réservé aux abonnés Gazette & Club prévention sécurité
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes
  • Club prévention - sécurité

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club prévention sécurité

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

S'abonner PROFITEZ DE L’OFFRE 30 JOURS GRATUITS Déjà abonné ? connexion
Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

« Face aux délinquants, l’armement en 9 mm des policiers municipaux s’impose »

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X