Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Financement

Le FIPD 2017 consacrera la moitié de ses crédits à la prévention de la radicalisation

Publié le 28/11/2016 • Par Hervé Jouanneau Pascal Weil • dans : A la Une prévention-sécurité, Actu experts prévention sécurité

Financial analysis
Fotolia Kenishirotie
Selon le projet de loi de finance (PLF) 2017, en cours d’examen au Parlement, l'enveloppe du Fonds interministériel de prévention de la délinquance devrait être revue à la hausse pour dépasser les 80 millions d'euros. Près de la moitié des crédits devrait être dédiée à la prévention de la radicalisation et à des mesures anti-terroristes. Le budget de la prévention sociale serait quant à lui en baisse.

Omniprésente dans le débat public, la prévention de la radicalisation l’est tout autant s’agissant de son financement. C’est ce que confirme le projet de loi de finance pour 2017, voté en première lecture à l’Assemblée nationale le 22 novembre, qui décrit la future enveloppe et la répartition du Fonds interministériel de prévention de la délinquance (FIPD) en 2017.

Selon le document de politique transversale (DPT) « Prévention de la délinquance », annexé au budget 2017, le FIPD 2017, qui fera l’objet d’une circulaire à paraître en janvier prochain,devrait connaître une augmentation de 16% par rapport à 2016 pour atteindre 80,4 millions d’euros. Ce montant inclut pour la troisième année consécutive l’abondement de 20 millions d’euros annoncé en 2015 par le ...

Article réservé aux abonnés Club prévention sécurité
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Club prévention - sécurité

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club prévention sécurité

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

S'abonner PROFITEZ DE L’OFFRE 30 JOURS GRATUITS Déjà abonné ? connexion
Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le FIPD 2017 consacrera la moitié de ses crédits à la prévention de la radicalisation

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X