Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club RH

Fonction publique

Egalité et citoyenneté : les députés modifient le texte en matière de recrutements et rémunérations

Publié le 28/11/2016 • Par Claire Boulland • dans : A la Une RH, Actu Emploi, France, Toute l'actu RH

Palais Bourbon - Assenble Nationale
Antonio GAUDENCIO
En seconde lecture du projet de loi Egalité et citoyenneté, les députés ont instauré une proportion minimale de 20 % des postes offerts au recrutement par le dispositif de "Parcours d’accès aux carrières des fonctions publiques de l’État, territoriale et hospitalière". Autre nouvelle mesure : la durée de contrat pour le dispositif de "pré-recrutements contractuels" est comprise entre 12 mois et 2 ans.

Suite à l’échec de la commission mixte paritaire, les députés ont repris l’examen, mardi 22 et mercredi 23 novembre 2016 en seconde lecture, du projet de loi égalité et citoyenneté, qui reviendra devant les sénateurs le 19 décembre prochain.

Tout d’abord, l’article 36 bis C qui concerne le dispositif Pacte pour « Parcours d’accès aux carrières des fonctions publiques de l’État, territoriale et hospitalière », et plus particulièrement l’accès aux emplois de catégorie C sans concours, a une nouvelle fois été modifié.

Ouvert, à l’origine, aux jeunes de moins de 25 ans, il a en premier lieu été élargi par les sénateurs avec le relèvement de la limite d’âge de 25 à 28 ans, puis une deuxième fois en séance publique avec son extension aux personnes de 45 ans et plus en situation de chômage de longue durée et bénéficiaires de minima sociaux.

Au cours de la séance publique de la semaine passée à l’Assemblée nationale, le gouvernement a fait voter une disposition instaurant un quota de postes offerts par le dispositif Pacte : son amendement n°772 a pour objet de « créer pour les trois versants de la fonction publique une clé de répartition en instaurant un pourcentage de postes offerts par cette voie qui ne pourra être inférieur à 20 % arrondis à l’entier inférieur des postes offerts au recrutement par cette voie et au recrutement sans concours pour l’accès au premier grade des corps et cadres d’emplois de la catégorie ...

Article réservé aux abonnés Gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club RH

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club RH

S'abonner Déjà abonné ? connexion
1 Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club RH

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Egalité et citoyenneté : les députés modifient le texte en matière de recrutements et rémunérations

Votre e-mail ne sera pas publié

Assez

05/12/2016 03h13

Oui assez de démagogie !
On va être obligés de recruter des jeunes des quartiers, pour avoir son quota, à une période où les recrutements sont en baisse.
Que croit le législateur ? qu’on embauche pour le plaisir, sans les compétences ad hoc ?
Nous n’embauchons pas un plombier, un adjoint d’animation, une auxiliaire de puériculture, un jardinier… parce qu’il est issu de tel ou tel quartier mais parce qu’il a des compétences tout de suite applicables !
En revanche on forme des apprentis, sur dossier aussi, celui d’une bonne volonté plus que sur de bonnes notes.
Esc-ce que les recrutements déjà faits comptent ? Je pourrais entrer dedans, le quartier de ma jeunesse est un quartier prioritaire ! On ne m’a demandé où j’avais passé ma vie lors du recrutement….
Au fait il faudra juste avoir une adresse dans le quartier ? Ceux qui y ont passé 11 ans comme moi sont exclus s’ils en sont sortis lors du recrutement ?….

Commenter
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X