Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club RH

Déontologie

Cumul d’activités et départs dans le privé : que dit le projet de décret ?

Publié le 25/11/2016 • Par Brigitte Menguy • dans : Actu Emploi, Actu juridique, France, Toute l'actu RH

theme_fonction_publique_250x178
D.R.
Présenté par la Direction générale de l'administration et de la fonction publique aux organisations syndicales le 16 novembre, un projet de décret vient préciser l'exercice d'activités privées par des agents publics et les conditions du départ dans le privé. Décryptage du nouveau régime applicable au 1er janvier 2017.

Qualifié comme « une reprise de l’existant plutôt qu’une réforme en profondeur » par l’Union nationale des syndicats autonomes, le projet de décret « cumul d’activité » (1) a été dévoilé par la DGAFP le 16 novembre.

Ce texte regroupe et abroge d’une part, en un seul texte ce qui était réparti précédemment dans les décrets du 26 avril et 2 mai 2007, et d’autre part, met en œuvre la réécriture de la loi sur ce sujet (articles 25 septies et 25 octies de la loi 83-634 du 13 juillet 1983 modifiée) par la loi « Déontologie » du 20 avril 2016. Le tout, applicable au 1er janvier 2017.

A lire aussi :

Le projet de loi « déontologie » définitivement adopté par le Parlement

Cessation de fonctions et départ vers le privé

Concernant la cessation des fonctions, l’agent qui, temporairement ou définitivement quitte ses fonctions et qui se propose d’exercer une activité privée (mais également en cas de détachement auprès d’une entreprise ou d’un organisme privé d’intérêt général ou de caractère associatif assurant des missions d’intérêt général), est tenu d’en informer par écrit l’autorité dont il relève trois mois au plus tard avant le début de l’exercice de son activité privée.

Celle-ci saisit alors la commission de déontologie de la fonction publique par téléservice dans un délai de quinze jours. La commission prend en compte les trois années précédant le début de l’activité privée pour établir son avis rendu dans un délai maximal de deux mois. L’avis étant conforme, il lie l’autorité dont relève l’agent.

« Sur le pantouflage des agents, la nouveauté réside dans la responsabilisation de l’employeur », analyse Samuel Dyens, avocat au Cabinet Goutal et associés, spécialiste des questions déontologiques dans la fonction publique.

En effet, selon l’article 4 du projet de décret, il peut être demandé « aux autorités dont l’agent relève qu’elles produisent une analyse ...

Article réservé aux abonnés Gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club RH

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club RH

S'abonner Déjà abonné ? connexion

Références

Le projet de décret

Cet article est en relation avec les dossiers

Domaines juridiques

3 Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club RH

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Cumul d’activités et départs dans le privé : que dit le projet de décret ?

Votre e-mail ne sera pas publié

Nicolas

25/11/2016 11h47

Le lien vers le projet de décret arrive verse une page « Le fichier est introuvable ».

Prest57

26/11/2016 10h40

Bonjour,
Le lien permettant l’accès au projet de décret ne fonctionne pas. Merci de rectifier ce problème s’il vous plaît.
Cordialement.
Prest

La rédaction

28/11/2016 09h41

Bonjour

Le projet de décret est désormais accessible.

Cordialement

Commenter
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X