Déchets

Enquête : faut-il abandonner la collecte pneumatique des déchets?

Par • Club : Club Techni.Cités
Sources : Technicités 

Photothèque Veolia Environnement – Jean Marie Ramès

La collecte pneumatique des déchets présente certains avantages mais aussi beaucoup d’inconvénients, notamment le coût. Amorce est très prudent, l’Ademe encore plus, en ne communiquant pas sur le sujet, en étudiant actuellement trois sites, mais en ne finançant plus de projets.

Quelques villes ont adopté la collecte pneumatique des déchets (par aspiration) : Romainville (Seine-Saint-Denis) depuis 2011 pour 3 500 logements aujourd’hui, Issy-les-Moulineaux (Hauts-de-Seine) depuis 2013-2014 pour 1 600 et 1 000 logements, Paris avec Clichy-Batignolles depuis 2013 pour presque 200 000 m2 et 6 500 habitants à terme, Vitry-sur-Seine depuis 2015 pour 10 000 logements à terme et Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis) depuis 2016.

Externalités monétarisables ou non

La collecte pneumatique nécessite un habitat urbain dense. Elle est très adaptée lors de réaménagements de quartiers (Clichy-Batignolles, Fort d’Issy, Vitry, Romainville) et surtout pour des opérations neuves (Saint-Ouen, Bords de Seine à Issy).

Si le sous-sol est peu ou pas encombré de réseaux, les travaux de génie civil sont réduits. Cette collecte est simple et comparable à un ...

Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club Techni.Cités

Déjà abonné ? Identifiez-vous
+
Mot de passe oublié ?
Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, profitez de l’offre découverte 30 jours gratuits !

Offre découverte
Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club Techni.Cités

ABONNEZ-VOUS
Références
  • L’Ademe a lancé fin 2014 une étude sur trois sites qu’elle a cofinancés : Romainville, Issy-les-Moulineaux (Fort numérique) et Clichy-Batignolles. Résultats prévus en septembre 2017.
Commentaires

1  |  réagir

10/12/2016 05h53 - POTIER Bertrand

J’ai été conseiller municipal et adjoint au maire de Vitry sur Seine de 2008 à 2014. Cet article ne m’étonne pas. Dès le début j’ai questionné puis émis des réserves. Je constate que celles ci sont amplement justifiées et confortent l’opposition exprimée en son temps. Maintenant plus que jamais, la transparence exige une publication sur les coûts réels d’ors et déjà constatables. Ceci, sans attendre la fin d’un pharaonique. Pour le même prix nous aurions un deuxième complexe nautique en double de celui qui doit voir le jour prochainement.
Que la chambre régionale des comptes et la cour des comptes donnent leur éclairage sur les processus de décisions intervenus ainsi que sur les incidences financières.
Que les responsabilités soient clarifiées et assumées
Le « lobby » de ROS ROCA qui s’est tristement illustré en Espagne, allié avec SITA-SUEZ en France, doit être bien observé et contrôlé!

Signaler un abus

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

  • Ce que la loi Montagne de 2016 change pour les territoires

    La loi de modernisation, de développement et de protection des territoires de montagne du 28 décembre 2016 a réformé celle de 1985. La présente fiche fait le point sur les adaptations du code de l’urbanisme destinées à « réhabiliter l’immobilier de ...

  • Biodiversité : la ville de Dijon cajole ses abeilles

    Dijon fait partie des quatre villes récompensées par un label « 3 abeilles » pour leur démarche exemplaire. Ce label APIcité, décerné pour la première fois par l’Union nationale de l’apiculture française, met en valeur les villes qui protègent le mieux ...

  • Taxe Gemapi : les interrogations quant à sa mise en œuvre subsistent

    La loi Maptam a instauré une taxe facultative, appelée « taxe Gemapi ». Or, les EPCI à fiscalité propre qui reprendront la compétence Gemapi en 2018 ont des interrogations sur les modalités de cette instauration. Pourront-ils délibérer avant octobre 2017 ...

  • La gestion des ressources en eau, volet méconnu des plans climats territoriaux

    Du 21 au 24 juin 2017, le colloque national sur l’adaptation des territoires au changement climatique se tenait à Bordeaux. Parmi les sujets abordés, la disponibilité de l’eau. Une question a notamment retenu l’attention des intervenants : comment les ...

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

services

Thèmes abordés

Retrouvez tous nos produits sur La plateforme de mise en relation entre professionnels de la commande publique et fournisseurs

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X