Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Réforme territoriale

Guerre ouverte autour du projet de communauté urbaine à Limoges

Publié le 17/11/2016 • Par Julie Carnis • dans : Régions

limoges-hotel-de-ville
Matt Brown - Flickr CC BY 2.0
Malgré les tentatives de dialogue des élus et acteurs socio-économiques, le conseil municipal LR de Limoges a refusé le passage de l’EPCI en communauté urbaine. Ce faisant, la cité porcelainière est devenue la seule ex-capitale régionale française à refuser le dispositif dérogatoire prévu par la loi Notre et ses 3,2 millions de dotations annuelles supplémentaires.

Mercredi 16 novembre 2016, 17 des 19 maires membres de l’agglomération limougeaude se sont présentés en écharpe tricolore sur le parvis de la mairie de Limoges pour interpeller le premier magistrat de la ville qui présentait ce soir-là une délibération contre le passage en communauté urbaine (CU) de l’ex-capitale régionale. Leur manière à eux de signifier que face à cette situation inédite en France l’heure est grave.

Ils étaient venus remettre au maire de la ville une lettre l’appelant à « choisir de regarder vers l’avenir, de construire, de dépasser les clivages dans l’intérêt commun ». Lettre que le chef de file de la ville a refusé de recevoir des mains de Gérard Vandenbroucke, président de l’agglomération, gouvernée à gauche. Sans cérémonie, et sans mot consentir ...

Article réservé aux abonnés Gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion
Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Guerre ouverte autour du projet de communauté urbaine à Limoges

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X