Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Lecture publique

Prêt en bibliothèque : l’e-book assimilable au livre traditionnel

Publié le 16/11/2016 • Par Isabelle Smets • dans : Actu juridique, France

livre num - UNE
CC0 Public domain
La Cour de Justice européenne a rendu un jugement qui fera date, mais qui est loin de régler toutes les questions relatives au prêt du livre numérique. Une chose semble sûre : Prêt Numérique en Bibliothèque va devoir s’adapter.

« Le prêt d’un livre électronique (e-book) peut, sous certaines conditions, être assimilé au prêt d’un livre traditionnel. » Ainsi en a décidé la Cour de justice européenne le 10 novembre, dans un arrêt qui va maintenant être examiné sous toutes ses coutures pour en déterminer la portée exacte sur la réglementation et les dispositifs – on pense à « Prêt numérique en bibliothèque » (PNB) – mis en place chez nous.

Avec cet arrêt, le juge accepte d’étendre au prêt de copies numériques l’exception au droit d’auteur prévue pour les livres papier dans la directive européenne de 2006 sur le droit de prêt.

Cette directive « énonce, notamment, que le droit d’auteur doit s’adapter aux réalités économiques nouvelles, telles que les nouvelles formes d’exploitation. Or, le prêt effectué sous forme numérique relève incontestablement de ces nouvelles formes d’exploitation et, partant, rend nécessaire une adaptation du droit d’auteur aux réalités économiques nouvelles », indique l’arrêt.

« Un utilisateur, un prêt »

« A priori, le jugement permettrait aux bibliothèques de pouvoir prêter des livres numériques dans les mêmes conditions que les livres papier, dans le cadre d’un modèle « un utilisateur, un prêt », explique Vincent Bonnet, le directeur d’Eblida (European Bureau of Library, Information and Documentation Associations), la « voix » des bibliothèques au niveau européen.

Et c’est là un des apports importants de l’arrêt. Saisie par la justice néerlandaise sur base d’un recours d’un ...

Article réservé aux abonnés gazette

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion
Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Prêt en bibliothèque : l’e-book assimilable au livre traditionnel

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X