Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club RH

PLF 2017

Les députés s’attaquent à l’absentéisme des fonctionnaires pour raisons de santé

Publié le 15/11/2016 • Par Claire Boulland • dans : Actu Emploi, France, Toute l'actu RH

Villes de France
Les députés ont renforcé, au cours de l'examen du PLF pour 2017, les moyens, jugés aujourd'hui insuffisants, dont disposent les collectivités pour contrôler les arrêts de travail des agents.

Renforcer la politique de lutte contre les absences notamment pour raisons de santé dans les collectivités. C’est l’objet de l’amendement n°II-475 (rect) au PLF pour 2017 déposé par le gouvernement et adopté jeudi 10 novembre 2016 en séance publique. Il créé un nouvel article (après le n°55) pour les crédits de la mission « gestion des finances publiques et des ressources humaines ».

Pour mémoire, selon Villes de France, qui a publié récemment son étude Gestion des RH dans les Villes de France, dépasser les rigidités, le taux d’absentéisme pour raisons de santé s’établissait à 10,4% en 2015. C’est la maladie ordinaire qui en représente la part la plus importante avec 51% du taux d’absentéisme.
La longue maladie/l’arrêt longue durée compte pour 28% et l’accident du travail pour près de 16%. La maternité complète l’ensemble avec 5%. 56% des agents ont subi au moins une absence en 2015.

A lire aussi

  • Le manifeste de Villes de France pour bâtir la FPT de demain
  • A chacun sa solution pour prévenir et réduire l’absentéisme
  • « La prévention de l’absentéisme c’est l’affaire de tous »

« Les études soulignent l’importance des actions de prévention de la pénibilité et d’amélioration des conditions de travail sur les absences pour raisons de santé », rappelle le gouvernement, qui suggère ainsi pour commencer « qu’un ...

Article réservé aux abonnés gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion

Cet article est en relation avec les dossiers

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club RH

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Les députés s’attaquent à l’absentéisme des fonctionnaires pour raisons de santé

Votre e-mail ne sera pas publié

Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X