Aménagement urbain

Les deux faces du mobilier urbain intelligent qui arrive en ville

| Mis à jour le 18/11/2016
Par
pub_numerique

Flickr/ CC by Luc Legay

Dans le métro, les bus, ou aux bords des routes : les publicités connectées s'affichent partout dans nos villes. Mesure de la température, contrôle de la qualité de l’air et des flux piétons, systèmes de vidéo-surveillance... mais les villes (et leurs habitants) ont-elles vraiment à y gagner ?

Numéro un européen de l’affichage grand format (avec 177 760 faces publicitaires), numéro 1 mondial du mobilier urbain (524 580 rectangles d’affichages), une audience quotidienne de près de 400 millions de personnes dans plus de 4000 villes dans le monde… C’est peu dire que le géant français de la communication urbaine JCDecaux est incontournable. Dans les grandes villes françaises, son discret logo s’affiche partout, des panneaux publicitaires aux abribus, en passant par les kiosques à journaux et les vélos en libre service.

Depuis peu, le groupe s’attaque à un nouveau domaine : le mobilier urbain « intelligent ». En juin, il a ainsi inauguré sur les Champs-Elysées un service de Wi-Fi public et gratuit à destination des 100 millions de visiteurs annuels de l’avenue. Le réseau se compose de nombreuses bornes implantées dans les colonnes Morris (propriété du groupe) et certains commerces du secteur.

Objets connectés : de l’optimisation de coûts aux services de demain ...

Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes
  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club Techni.Cités

Déjà abonné ? Identifiez-vous
+
Mot de passe oublié ?
Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes
  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, profitez de l’offre découverte 30 jours gratuits !

Offre découverte
Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes
  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club Techni.Cités

ABONNEZ-VOUS
Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

  • « La smart city doit être construite avec le citoyen »

    Les professionnels de la data, au premier rang desquels Google et IBM, proposent de plus en plus de solutions pour « ville intelligente » clés en main. Mais comment éviter que cette smart city soit d'abord la leur ? Réponse avec Gaël Musquet, porte-parole du ...

  • A Grenoble, le PLUi s’élabore de manière participative

    Les citoyens grenoblois peuvent donner leur avis sur le projet de plan local d’urbanisme intercommunal (PLUI) grâce à une carte interactive du territoire. ...

  • Socle : une stratégie pour préparer la Gemapi

    Pour intégrer le volet eau des lois Maptam et « Notre », le syndicat mixte des milieux aquatiques et des rivières de l’Aude a mené une réflexion pour la mise en place d’un schéma d’organisation des compétences locales de l’eau. Établie à ...

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

services

Thèmes abordés

Retrouvez tous nos produits sur La plateforme de mise en relation entre professionnels de la commande publique et fournisseurs

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP