En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X

Club Prévention Sécurité

 

Réagir

Sécurité publique

Effectifs policiers : un bailleur social assigne l’Etat en justice

Publié le • Par • dans : Actu experts prévention sécurité, Régions

0

Commentaire

Réagir

Justice sign © Fotolia david_franklin

Démarche inédite de la part d’un office HLM, Plaine Commune Habitat a assigné la préfecture de Seine-Saint-Denis devant le tribunal administratif pour «rupture d’égalité». En cause : l’insuffisance des effectifs de police, révélatrice, selon le bailleur social, d’une «erreur d’appréciation» et d’un «traitement inégalitaire».

Ce n’est pas la première fois que des acteurs locaux dénoncent l’insuffisance des effectifs de police nationale en Seine-Saint-Denis. Il y a tout juste deux mois, le Club Prévention Sécurité relayait les prises de position de nombreux élus locaux qui signalaient les inégalités territoriales en matière de sécurisation.

Mais cette fois-ci, la démarche va au-delà de la simple réclamation. Lassée de ne pas avoir obtenu de réponses suite à ses interpellations répétées des acteurs de l’Etat, l’office public Plaine Commune Habitat a joué la carte de l’action en justice – et de la médiatisation. A l’occasion d’une conférence de presse organisée le 8 novembre, le bailleur social a expliqué les raisons de sa démarche, inédite de la part d’un office HLM.

Requête au tribunal ...

CONTENU RÉSERVÉComment accéder à ce contenu ?

NON ABONNÉ ?

Nouvel utilisateur ? Créez votre compte

Offre pour l’ensemble des agents de votre collectivité, demandez un devis

Haut de page

0

Commentaire

Réagir
Publicité
Publicité

Télécharger
l'appli!

En savoir plus

Formations d’experts

Mots-clés

Thèmes abordés LogementSécurité publique

VOUS ÊTES ABONNÉ AU MAGAZINE LA GAZETTE DES COMMUNES

Où trouver mon numéro d’abonné ?

Le numéro d'abonné se trouve sur l'emballage plastique du magazine. Il s'agit de la série des 8 ou 9 premiers caractères du code présent au-dessus de l'adresse postale. Il peut comporter un / ou une lettre.

Dans les exemples ci-contre, les numéros d'abonné sont :
1/1234567 ou A1234567

J'ai jeté l'emballage du magazine. Comment retrouver mon numéro ?

Demandez votre numéro d'abonné auprès du service abonnement : 01 40 13 50 65

VOUS ÊTES ABONNÉ A LA GAZETTE OU AU CLUB PREMIUM

Où trouver mon numéro d’abonné ?

Votre numéro d’abonné vous a été envoyé par e-mail.
Il est composé d’un chiffre puis d’un slash (/) suivi d’une série de 7 chiffres
(exemple : 1/2345678)

Vous ne retrouvez pas votre numéro d’abonné ?

Demandez le auprès du service abonnement :
0 820 320 901 (Numéro Indigo : 0.12€TTC/min)