En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X

Club RH

 

Réagir

Fonction publique

Une étude scientifique et un module de formation pour lutter contre les discriminations anti-LGBT

Publié le • Mis à jour le • Par • dans : France, Toute l'actu RH

0

Commentaire

Réagir

Rainbow 4 © Fotolia

Dans la lignée du rapport de Yannick L'Horty sur les discriminations dans l'accès à l'emploi public, la ministre de la Fonction publique organise des rencontres avec les associations qui luttent contre des ségrégations spécifiques. La dernière en date a abouti au lancement d'une étude sur les discriminations anti-LGBT et à la proposition d'une formation particulière pour les fonctionnaires.

 

La ministre de la Fonction publique, Annick Girardin, poursuit ces derniers jours ses entrevues avec les acteurs de la lutte contre les discriminations. Une initiative qui s’inscrit dans la continuité du rapport de Yannick L’Horty sur les discriminations à l’emploi public, remis en juillet dernier. Relevant que son travail n’évoquait pas la lutte contre l’homophobie,les services d’Annick Girardin ont annoncé, le 27 octobre dernier après une réunion rassemblant sept associations, qu’une étude scientifique sera menée prochainement pour dresser une  » véritable  » évaluation des discriminations anti-LGBT au sein de la fonction publique.  » Ce travail permettra d’enrichir le plan d’action interministérielle de la Dilcra (délégation interministérielle à la lutte contre le racisme et l’antisémitisme) contre les LGBTphobies « , explique le ministère.

Pour rappel, la délégation s’est dotée depuis septembre dernier d’un nouveau conseiller en charge de la lutte contre ce type de discriminations en la personne de Yohann Roszéwitch, ancien président de SOS homophobie. Lequel a, à cette époque, déclaré à la presse vouloir que des mesures soient prises pour éviter que des actes de haines se produisent, et ce, par exemple,  » en formant les fonctionnaires à la lutte contre l’homophobie et la transphobie dans l’Education nationale, dans la police ou dans les prisons ».

Une idée entendue par Annick Girardin qui a donc proposé  » la création d’un module de formation pour les fonctionnaires dédié à la [...] la lutte contre les discriminations anti-LGBT et un renforcement des opérations de sensibilisation à l’occasion de la journée internationale de prévention de l’homophobie le 17 mai prochain « . En juillet dernier, la ministre disait au sujet du combat plus global de lutte contre toutes les ségrégations qu’il n’y avait pas de  » recette miracle « . « Il faut agir à plusieurs niveaux : sensibiliser, mieux informer, former les cadres et multiplier les dispositifs « .

D’après le  » focus LGBT  » du 5e baromètre sur la perception des discriminations au travail, 51% des agents de la fonction publique contre 46% des salariés du privé, estiment que révéler son homosexualité à son entourage professionnel contribuerait à mettre mal à l’aise leurs collègue de travail. Plus d’un tiers des personnes interrogées déclarent que cela pourrait même avoir un impact négatif sur leur carrière.

Quant au 7e baromètre, il révèle que l’orientation ou l’identité sexuelle a été à l’origine des discriminations observées à 7% par les agents de la fonction publique contre pour 14% des salariés du privé.

Haut de page

0

Commentaire

Réagir
Publicité
Publicité

Télécharger
l'appli!

En savoir plus

Formations d’experts

Mots-clés

Thèmes abordés Egalité professionnelleFonction publique

0 Commentaire

Ajouter un commentaire
  1. Ajouter un commentaire

      Votre e-mail ne sera pas visible

    Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - 17, rue d'Uzès 75018 Paris cedex 02 ou en cliquant ici.