En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X

Club RH

 

Réagir

Baromètre RH

Elus et dirigeants portent un regard différent sur la fonction RH

Publié le • Par • dans : France, Toute l'actu RH

0

Commentaire

Réagir

Chart, Graph, Report. © Fotolia Nadya Lukic

Parmi les enseignements du baromètre RH "La Gazette"-Randstad, une vision différente de la fonction RH portée par les élus et les dirigeants des collectivités. Si cette fonction est en capacité d'assumer un rôle dans la recherche d'amélioration de gains, elle n'est pas positionnée de la même façon.

 

Selon le baromètre La Gazette – Randstad, 43 % des élus ont une vision gestionnaire de la fonction RH, tandis que 41 % des DRH et 37 % des DGS/DGA en ont une approche stratégique. Quelle réaction ce constat vous inspire-t-il ?

Caroline Cayeux, sénateur-maire de Beauvais, Présidente de Villes de France

Face à la baisse des dotations de l’Etat, les nouvelles contraintes financières imposent aux responsables élus de repenser les cadres existants. Il ne faudrait pas opposer stratégie et approche gestionnaire des ressources humaines, car ces deux approches sont intimement liées. La première approche reste totalement tributaire de l’approche gestionnaire quand les moyens manquent. En effet, pour le seul bloc communal (communes et intercommunalités), les dépenses s’élèveraient à 48 milliards d’euros en 2015, soit 44 % du budget de fonctionnement, selon les données officielles. Dans les villes de taille moyenne, on atteint des taux largement plus élevés. Dans un contexte restreint, il nous faut améliorer nos modalités de recrutement, de gestion comme de formation du personnel territorial.

Pierre Yves Blanchard, DGA CIG Grande Couronne, vice-président de l’Association nationale des DRH des territoires (Andrhdt)

La perception des élus exprime d’abord un investissement dominé par les services en relation directe aux usagers et les questions financières, celle des RH ne resurgissant souvent qu’au travers de difficultés et de situations individuelles. Plus étonnante est la réaction des DGS qui priorisent aussi cette fonction gestionnaire pour près d’un tiers. Or, sans même évoquer la dimension stratégique que beaucoup de DRH vivent pourtant, au regard des réaffectations imposées lors d’alternances, le rôle qu’ils assument dans l’optimisation des compétences pour maîtriser la masse salariale et anticiper les mutations structure essentiellement leur action. Sans être stratégique dans son positionnement institutionnel, la fonction questionne alors le périmètre du service, les relations aux usagers et le management. Ainsi l’enquête pose-t-elle peut-être ici la question des conditions d’une réflexion collégiale élus, DGS, DRH, mais aussi directeur des finances, etc.

 

Haut de page

0

Commentaire

Réagir
Publicité
Publicité

Télécharger
l'appli!

En savoir plus

Formations d’experts

Mots-clés

Thèmes abordés Fonction publique territorialeManagement fonction publique

0 Commentaire

Ajouter un commentaire
  1. Ajouter un commentaire

      Votre e-mail ne sera pas visible

    Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - 17, rue d'Uzès 75018 Paris cedex 02 ou en cliquant ici.