En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X
Déposez votre CV Fournisseurs du secteur public

Logo Gazette.fr

 

Réagir

Développement économique

Placer le commerce au coeur des stratégies locales

Publié le • Par • dans : France

0

Commentaire

Réagir

fromagerie-avant-panier gourmand © Ville de Nevers

Le rapport sur la revitalisation commerciale des centres-villes, remis le 20 octobre à la secrétaire d'Etat Martine Pinville, appelle à la mise en place de stratégies commerciales locales via les documents de planification. Un million d'euros issus du Fisac vont être consacrés à des expérimentations visant à redynamiser l'activité des centre-villes.

Depuis plusieurs mois, les associations d’élus tiraient la sonnette d’alarme : les centre-villes des petites et moyennes communes connaissent une dévitalisation qui s’accélère, la vacance des locaux commerciaux en étant l’un des symptômes les plus visibles.

Lire aussi :

La vacance commerciale en centre-ville gagne toujours du terrain

En février dernier, Martine Pinville, secrétaire d’Etat chargée du commerce et de l’artisanat, a commandé avec ses collègues Jean-Michel Baylet et Emmanuelle Cosse un rapport conjoint sur le sujet au Commissariat général à l’environnement et au développement durable et à l’Inspection générale des finances.

Remis le 20 octobre à Martine Pinville,  le rapport dresse une nouvelle fois un tableau sombre : en 2015, 55 % des villes moyennes ont un taux de vacance commerciale supérieur à 10 %, contre seulement 27 % dans les grandes villes. Globalement, le taux de vacance a augmenté  de 6,1 % à 10,4 % entre 2001 et 2015, et cette hausse s’accélère.
Parmi les villes les plus touchées, on peut citer Béziers (24,4%,), Chatellerault (22,5%), Forbach (21,9%)…

Des facteurs qui se combinent

Selon les auteurs du rapport, trois logiques sont liées à la dévitalisation commerciale : la fragilisation du tissu socio-économique de la commune, le mauvais équilibre des concurrences commerciales entre périphérie et centre-ville, et un phénomène de dévitalisation plus global appréhendé par la perte d’équipements ou de services, les logiques pouvant se superposer.

Pour les auteurs, « la reconquête commerciale du centre-ville nécessite de concevoir un projet politique reposant sur une action volontariste à toutes les échelles de territoire et répondant à  deux problématiques essentielles ...

CONTENU RÉSERVÉComment accéder à ce contenu ?

NON ABONNÉ ?

Nouvel utilisateur ? Créez votre compte

Offre pour l’ensemble des agents de votre collectivité, demandez un devis

Haut de page

0

Commentaire

Réagir
Publicité
Publicité

Télécharger
l'appli!

En savoir plus

Formations d’experts

VOUS ÊTES ABONNÉ AU MAGAZINE LA GAZETTE DES COMMUNES

Où trouver mon numéro d’abonné ?

Le numéro d'abonné se trouve sur l'emballage plastique du magazine. Il s'agit de la série des 8 ou 9 premiers caractères du code présent au-dessus de l'adresse postale. Il peut comporter un / ou une lettre.

Dans les exemples ci-contre, les numéros d'abonné sont :
1/1234567 ou A1234567

J'ai jeté l'emballage du magazine. Comment retrouver mon numéro ?

Demandez votre numéro d'abonné auprès du service abonnement : 01 40 13 50 65

VOUS ÊTES ABONNÉ A LA GAZETTE OU AU CLUB PREMIUM

Où trouver mon numéro d’abonné ?

Votre numéro d’abonné vous a été envoyé par e-mail.
Il est composé d’un chiffre puis d’un slash (/) suivi d’une série de 7 chiffres
(exemple : 1/2345678)

Vous ne retrouvez pas votre numéro d’abonné ?

Demandez le auprès du service abonnement :
0 820 320 901 (Numéro Indigo : 0.12€TTC/min)