Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club RH

Projet de loi Egalité et citoyenneté

Fonction publique : les sénateurs élargissent le dispositif Pacte pour plus de « diversité »

Publié le 19/10/2016 • Par Claire Boulland • dans : A la une, France, Toute l'actu RH

Photo10
Ecole de design Nantes Atlantique
Les sénateurs ont adopté et modifié, mardi 18 octobre 2016, le projet de loi égalité et citoyenneté afin d'étendre le dispositif Pacte aux chômeurs de longue durée. Ils ont également précisé le calendrier de mise en œuvre du mécanisme de dégressivité de la rémunération des fonctionnaires momentanément privés d’emploi.

Le projet de loi Egalité et citoyenneté, qui fait l’objet d’une procédure accélérée, a été adopté à 177 voix « pour » et 146 « contre » par le Sénat mardi 18 octobre 2016. La commission spéciale chargée d’examiner le texte a convaincu les sénateurs sur la nécessité de préciser le calendrier de la mise en œuvre du mécanisme de dégressivité de la rémunération des fonctionnaires momentanément privés d’emploi.

« Les employeurs territoriaux s’interrogent sur l’application dans le temps de cette mesure », prévue par la loi du 20 avril 2016 relative à la déontologie des fonctionnaires, comme l’explique Françoise Gatel, sénatrice UDI d’Ille-et-Villaine dépositaire de la proposition, basée sur une idée de Catherine Di Folco (LR, Rhône).

Ainsi, la ...

Article réservé aux abonnés gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion

Cet article est en relation avec les dossiers

1 Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Fonction publique : les sénateurs élargissent le dispositif Pacte pour plus de « diversité »

Votre e-mail ne sera pas publié

mac

20/10/2016 08h26

« (…) qui s’ajoute à l’obligation de limiter par ailleurs à 40 % la part de membres de jury d’un même sexe. » ?????
Les derniers 20% sont pour qui alors? Les trans et bi?

Commenter
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X