En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X
Déposez votre CV Fournisseurs du secteur public

Logo Gazette.fr

 

Réagir

Les gens du voyage et les collectivités – Introduction

Publié le • Par • dans : Dossiers juridiques

0

Commentaire

Réagir

Les pouvoirs publics - et singulièrement les collectivités territoriales - ont depuis la loi du 5 juillet 2000, à l’égard de la population des gens du voyage au sens large, des obligations juridiques. Notre dossier les décrypte.

Voir le sommaire

Cet article fait partie du dossier

Les Gens du voyage

 

Les obligations principales en matière de création des aires d’accueil reposent sur les communes. Elles sont établies sur la base des schémas départementaux d’accueil des gens du voyage. Elles peuvent  décider :

  • de gérer seules l’aire d’accueil présente sur leur territoire
  • de transférer la compétence à un établissement public de coopération intercommunale à fiscalité propre
  • de conclure une convention intercommunale avec d’autres communes du même secteur géographique.

De nombreuses règles encadrent la réalisation des aires d’accueil, en matière sanitaire. Les aires doivent être suffisamment proches des aires urbaines pour que les gens du voyage puissent bénéficier aisément des services publics (social, éducation…).

Un dispositif de gestion doit être réalisé, prévoyant notamment la gestion des arrivées et départs et la perception du droit d’usage. Le maire d’une commune qui possède une aire d’accueil peut également prendre un arrêté interdisant le stationnement hors de l’aire d’accueil.

Haut de page

Sur le même sujet

0

Commentaire

Réagir
Publicité
Publicité

Télécharger
l'appli!

En savoir plus

Formations d’experts