En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X
Déposez votre CV Fournisseurs du secteur public

Logo Gazette.fr

 

Réagir

Energie

A Prades-le-Lez, l’arrêt de l’éclairage public en pleine nuit, c’est possible !

Publié le • Par • dans : Innovations et Territoires, Régions

0

Commentaire

Réagir

lamp-273208_960_720 © Pixabay CC by Zauberin

Après six mois d’un test positif, la ville de Prades-le-Lez, dans l'Hérault, a opté pour l’extinction, la nuit, de ses lampadaires, sur presque tout son territoire.

 

Une économie de 13 % sur les cinq derniers mois de 2015, et un objectif à la baisse de 30 % qui devrait être atteint d’ici à la fin 2016 : le village de Prades-le-Lez, avec l’aval de ses administrés, allège le poids de sa facture d’éclairage public en laissant sans lumière la plupart de ses quartiers durant la nuit.

Seul le centre et les deux axes traversants restent éclairés. « Partout où nous avons estimé que ce n’était pas réellement utile, les plots lumineux sont éteints de 1 heure jusqu’à 5 heures en horaire d’été, et de minuit à 5 heures en hiver, résume le maire, Jean-Marc Lussert. Les habitants étant en grande majorité chez eux à ces heures-là, cette solution était la plus simple à mettre en place, pour un investissement assez faible. » Sur les vingt-sept postes d’éclairage ...

CONTENU RÉSERVÉComment accéder à ce contenu ?

NON ABONNÉ ?

Nouvel utilisateur ? Créez votre compte

Offre pour l’ensemble des agents de votre collectivité, demandez un devis

Haut de page

0

Commentaire

Réagir
Publicité
Publicité

Télécharger
l'appli!

En savoir plus

Formations d’experts

Mots-clés

Thèmes abordés EconomieEnergie - air - climat

Régions Occitanie

VOUS ÊTES ABONNÉ AU MAGAZINE LA GAZETTE DES COMMUNES

Où trouver mon numéro d’abonné ?

Le numéro d'abonné se trouve sur l'emballage plastique du magazine. Il s'agit de la série des 8 ou 9 premiers caractères du code présent au-dessus de l'adresse postale. Il peut comporter un / ou une lettre.

Dans les exemples ci-contre, les numéros d'abonné sont :
1/1234567 ou A1234567

J'ai jeté l'emballage du magazine. Comment retrouver mon numéro ?

Demandez votre numéro d'abonné auprès du service abonnement : 01 40 13 50 65

VOUS ÊTES ABONNÉ A LA GAZETTE OU AU CLUB PREMIUM

Où trouver mon numéro d’abonné ?

Votre numéro d’abonné vous a été envoyé par e-mail.
Il est composé d’un chiffre puis d’un slash (/) suivi d’une série de 7 chiffres
(exemple : 1/2345678)

Vous ne retrouvez pas votre numéro d’abonné ?

Demandez le auprès du service abonnement :
0 820 320 901 (Numéro Indigo : 0.12€TTC/min)