Inondations

Gemapi : ces intercos qui prennent les devants

| Mis à jour le 09/01/2017
Par • Club : Club Techni.Cités

Quelques dizaines d’intercommunalités ont d’ores et déjà pris la compétence Gemapi, qui sera obligatoire au 1er janvier 2018 (loi « Notre »). Particulièrement exposés au risque, les « territoires gemapiens » pionniers s’attellent à la clarification du paysage institutionnel, foisonnant d’acteurs souvent sous-outillés. Un travail au long cours.

C’est un signe de l’appropriation par les élus de la problématique « Gemapi ». « Aujourd’hui, mon président en parle comme s’il en avait toujours fait », claironne Fanny Lebarbier, chargée de mission à la communauté de communes du Cher à la Loire (Loir-et-Cher, 8 communes, 13 200 hab.). Une satisfaction à contre-courant du sentiment dominant : « les élus étaient déjà peu versés dans la thématique de l’eau – en particulier ceux en poste depuis 2014 -, ils vont l’être de moins en moins, redoute un président de commission locale de l’eau de l’Ouest de la France. Leur parler de Gemapi est la meilleure façon de ne pas les revoir à la prochaine réunion ! ».

Les établissements de coopération intercommunale à fiscalité propre (EPCI-FP) devront pourtant exercer la compétence de « gestion des milieux aquatiques et prévention des inondations » (Gemapi) au 1er janvier 2018, aux termes de la loi portant Nouvelle organisation territoriale de la République (Notre) du 7 août 2015.

Gemapi : les principales nouveautés au 1er janvier 2018

Candidats naturels

Quels facteurs ont poussé les intercos à se saisir avant l’heure de la ...

Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes
  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club Techni.Cités

Déjà abonné ? Identifiez-vous
+
Mot de passe oublié ?
Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes
  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, profitez de l’offre découverte 30 jours gratuits !

Offre découverte
Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes
  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club Techni.Cités

ABONNEZ-VOUS
Commentaires

1  |  réagir

13/10/2016 07h29 - pov citoyen

Bravo aux élus qui prennent leurs responsabilités, honte aux autres qui ne cherchent qu’honneurs et indemnités.

Signaler un abus

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

services

Thèmes abordés

Retrouvez tous nos produits sur La plateforme de mise en relation entre professionnels de la commande publique et fournisseurs

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X