Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club RH

Rencontre d’actualité - Club RH - Quimper - 27 septembre

Absentéisme : « La réfaction du régime indemnitaire a un intérêt au niveau financier »

Publié le 07/10/2016 • Par Maud Parnaudeau • dans : compte rendu des dernières rencontres du club RH

Absentéisme
CC mikecogh on Flickr
Stéphanie Gapihan, directrice des moyens généraux de la ville de Landerneau et de la communauté de communes du Pays de Landerneau-Daoulas a fait part, lors du Club RH de Quimper, des résultats d’un dispositif de réfaction du régime indemnitaire mis en place pour lutter contre l’absentéisme.

Vous avez testé une réfaction du régime indemnitaire pendant quelques années. Quel bilan en tirez-vous ?

En 2003, les élus ont adopté une délibération qui stipulait que « le régime indemnitaire étant un élément facultatif de la rémunération, et non un élément obligatoire du salaire, il n’est versé qu’au vu du service fait et n’est pas payé en cas de maladie ordinaire ». Ce choix est à mettre en parallèle avec un régime indemnitaire très favorable et identique quelque soit la filière.
En juillet 2012, cette réfaction du régime indemnitaire a été supprimée suite à l’entrée en vigueur du jour de carence, qui poursuivait le même objectif. Et elle n’a jamais été réinstauré malgré la suppression du jour de carence. Etant donné que nous avons recruté un responsable sécurité préventeur en ...

Article réservé aux abonnés gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion

Cet article est en relation avec les dossiers

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club RH

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Absentéisme : « La réfaction du régime indemnitaire a un intérêt au niveau financier »

Votre e-mail ne sera pas publié

Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X